Les nouveaux licenciements toucheront en principe l'ensemble de l'entreprise. Mais la majorité des emplois disparaîtra aux Etats-Unis. En avril, il était déjà manifeste que le service de streaming perdait pour la première fois des abonnés depuis 2011. A la fin du premier trimestre, Netflix possédait 200.000 utilisateurs payants de moins que trois mois plus tôt. Selon les connaisseurs, les problèmes d'abonnés chez Netflix sont partiellement dus à une augmentation des tarifs décidée par la plate-forme au début de cette année. En outre, Netflix est actuellement aux prises avec une forte concurrence. La chaîne de magasins web Amazon et le géant du divertissement Walt Disney lui font de l'ombre depuis quelque temps déjà avec leurs propres services de diffusion.

Netflix envisage de proposer un nouvel abonnement plus abordable permettant aux clients de visionner les publicités avant et pendant les films et séries. L'entreprise espère ainsi, selon son directeur Ted Sarandos, inciter un grand groupe de personnes à ouvrir un compte Netflix, comme il l'a déclaré lors du festival Cannes Lions. Les détails tels que le prix et la date d'introduction de cette nouvelle formule d'abonnement ne sont pas encore connus. Netflix négocie encore avec plusieurs entreprises sur de potentiels partenariats publicitaires.

Les nouveaux licenciements toucheront en principe l'ensemble de l'entreprise. Mais la majorité des emplois disparaîtra aux Etats-Unis. En avril, il était déjà manifeste que le service de streaming perdait pour la première fois des abonnés depuis 2011. A la fin du premier trimestre, Netflix possédait 200.000 utilisateurs payants de moins que trois mois plus tôt. Selon les connaisseurs, les problèmes d'abonnés chez Netflix sont partiellement dus à une augmentation des tarifs décidée par la plate-forme au début de cette année. En outre, Netflix est actuellement aux prises avec une forte concurrence. La chaîne de magasins web Amazon et le géant du divertissement Walt Disney lui font de l'ombre depuis quelque temps déjà avec leurs propres services de diffusion.Netflix envisage de proposer un nouvel abonnement plus abordable permettant aux clients de visionner les publicités avant et pendant les films et séries. L'entreprise espère ainsi, selon son directeur Ted Sarandos, inciter un grand groupe de personnes à ouvrir un compte Netflix, comme il l'a déclaré lors du festival Cannes Lions. Les détails tels que le prix et la date d'introduction de cette nouvelle formule d'abonnement ne sont pas encore connus. Netflix négocie encore avec plusieurs entreprises sur de potentiels partenariats publicitaires.