Kids Mode est à présent embarquée en tant qu'option gratuite dans Microsoft Edge sur Windows et macOS. Pour l'activer, il faut se rendre dans le profil d'utilisateur en haut à gauche, et choisir de surfer en Kids Mode.

Il en existe deux versions: une pour les enfants de cinq à huit ans et l'autre pour les neuf à douze ans. Cette fonction permet d'éviter le traçage par défaut, et Bing passe sur SafeSearch, sans photos de nu donc et avec un filtre pour ce que Microsoft considère comme du contenu (texte, images et vidéos) pour adultes. Pour la catégorie d'âge supérieure, il y a aussi un flux de nouvelles amélioré.

Autorisation

Avec cette fonction, Microsoft délègue une grande partie de la gestion aux parents. Par défaut, il y a une soixantaine de sites convenant pour les enfants accessibles dans le mode et si les enfants veulent surfer sur d'autres sites, ils voient alors apparaître une page 'stop' accompagnée du message selon lequel ils doivent demander l'autorisation à un adulte.

L'entreprise avait annoncé la fonction en février et la déploie à présent aux Etats-Unis. Conjointement avec les fonctions de gestion, qui semblent surtout conçues pour permettre aux parents de prêter, le coeur tranquille, leur appareil à leur progéniture, Edge a dans ce mode reçu aussi un nouvel habit. Sa présentation particulièrement colorée est remplie de drôles de petites bêtes, peut être aisément adaptée et s'avère surtout intuitivement navigable par les jeunes enfants.

Kids Mode est à présent embarquée en tant qu'option gratuite dans Microsoft Edge sur Windows et macOS. Pour l'activer, il faut se rendre dans le profil d'utilisateur en haut à gauche, et choisir de surfer en Kids Mode.Il en existe deux versions: une pour les enfants de cinq à huit ans et l'autre pour les neuf à douze ans. Cette fonction permet d'éviter le traçage par défaut, et Bing passe sur SafeSearch, sans photos de nu donc et avec un filtre pour ce que Microsoft considère comme du contenu (texte, images et vidéos) pour adultes. Pour la catégorie d'âge supérieure, il y a aussi un flux de nouvelles amélioré.Avec cette fonction, Microsoft délègue une grande partie de la gestion aux parents. Par défaut, il y a une soixantaine de sites convenant pour les enfants accessibles dans le mode et si les enfants veulent surfer sur d'autres sites, ils voient alors apparaître une page 'stop' accompagnée du message selon lequel ils doivent demander l'autorisation à un adulte.L'entreprise avait annoncé la fonction en février et la déploie à présent aux Etats-Unis. Conjointement avec les fonctions de gestion, qui semblent surtout conçues pour permettre aux parents de prêter, le coeur tranquille, leur appareil à leur progéniture, Edge a dans ce mode reçu aussi un nouvel habit. Sa présentation particulièrement colorée est remplie de drôles de petites bêtes, peut être aisément adaptée et s'avère surtout intuitivement navigable par les jeunes enfants.