D'après l'exemple de Snapchat et d'Instagram, Stories est une fonction permettant à l'utilisateur de poster des messages qui disparaissent au bout de 24 heures. Lors de son implémentation, il semble que LinkedIn ait oublié que le réseau social poursuit un tout autre but et possède un public très différent de ceux des deux autres plates-formes, et qu'une 'manière agréable et relaxante de partager rapidement des mises à jour vidéo', comme le qualifie Liz Li, senior director of products chez LinkedIn, n'était peut-être pas ce que le public professionnel attendait vraiment.

Par voie de communiqué, Li signale à présent que LinkedIn renonce à la fonction Stories pour se concentrer sur une 'nouvelle expérience', qui devrait offrir davantage de possibilités de plaire aux suiveurs par la vidéo. On ignore à l'heure actuelle à quoi ressemblera la nouvelle fonction. Si vous souhaitez encore tester Stories, vous avez jusqu'à fin septembre pour ce faire.

Au cours de l'année dernière, le 'contenu évanescent' était la toute nouvelle fonction branchée à ajouter ci et là. Elle se manifesta non seulement sur Instagram, mais aussi sur Facebook, WhatsApp, Pinterest et YouTube. TikTok devrait suivre plus tard cette année. Il n'empêche que LinkedIn est déjà la deuxième plate-forme à renoncer à ce type de fonction. Twitter avait en effet délaissé le mois passé sa fonction Fleets, un système similaire de messages temporaires. Selon Twitter, il n'y avait guère d'intérêt pour cette fonction.

D'après l'exemple de Snapchat et d'Instagram, Stories est une fonction permettant à l'utilisateur de poster des messages qui disparaissent au bout de 24 heures. Lors de son implémentation, il semble que LinkedIn ait oublié que le réseau social poursuit un tout autre but et possède un public très différent de ceux des deux autres plates-formes, et qu'une 'manière agréable et relaxante de partager rapidement des mises à jour vidéo', comme le qualifie Liz Li, senior director of products chez LinkedIn, n'était peut-être pas ce que le public professionnel attendait vraiment.Par voie de communiqué, Li signale à présent que LinkedIn renonce à la fonction Stories pour se concentrer sur une 'nouvelle expérience', qui devrait offrir davantage de possibilités de plaire aux suiveurs par la vidéo. On ignore à l'heure actuelle à quoi ressemblera la nouvelle fonction. Si vous souhaitez encore tester Stories, vous avez jusqu'à fin septembre pour ce faire.Au cours de l'année dernière, le 'contenu évanescent' était la toute nouvelle fonction branchée à ajouter ci et là. Elle se manifesta non seulement sur Instagram, mais aussi sur Facebook, WhatsApp, Pinterest et YouTube. TikTok devrait suivre plus tard cette année. Il n'empêche que LinkedIn est déjà la deuxième plate-forme à renoncer à ce type de fonction. Twitter avait en effet délaissé le mois passé sa fonction Fleets, un système similaire de messages temporaires. Selon Twitter, il n'y avait guère d'intérêt pour cette fonction.