Le G8X ThinQ est en principe un smartphone classique, mais accompagné d'un étui incorporant un second écran. Ce n'est pas la première fois que LG présente ce concept, puisque son V50 ThinQ disposait déjà d'une housse-écran, même si cet appareil n'a pas été commercialisé chez nous. Pour le G8X, l'entreprise semble à présent avoir adapté quelque peu l'étui, notamment en y ajoutant un écran monochrome de 2,1 pouces à l'avant, où l'utilisateur peut par exemple voir l'heure, sans devoir ouvrir la housse.

L'étui, qui peut s'acheter avec le téléphone, incorpore un écran de 6,4 pouces, caractérisé par une résolution de 2.340 x 1.080 pixels et un rapport d'image de 19,5:9, ce qui correspond à l'écran du téléphone même. LG signale que le second écran peut être ouvert de manière progressive, 'comme dans le cas d'un ordinateur portable'.

Le G8X ThinQ intègre un processeur Qualcomm Snapdragon 855, 6 Go de RAM et 128 Go d'espace de stockage interne. A l'arrière, on trouve deux appareils photo: l'un à objectif grand angle de 12 méga-pixels et l'autre à objectif ultra-grand angle de 13 méga-pixels.

LG est ainsi la première entreprise à lancer dans notre pays un smartphone repliable (du moins selon toute la nouvelle définition du terme). Hier, Samsung annonçait que son smartphone pliable actualisé ne serait pas lancé en Belgique, alors que précédemment, Huawei avait déjà indiqué que son Mate X pliable ne serait pas non plus commercialisé dans notre pays. On ne connaît pas encore les prix du LG G8X, avec ou sans housse-écran.