Cette année, l'analyste de marché Gartner estime qu'à l'échelle mondiale, 1.866.992.000 appareils seront vendus. Il s'agit d'ordinateurs de bureau, portables, ultramobiles et téléphones mobiles. Cela représentera un recul de 13,6 pour cent par rapport à 2019.

Cette diminution est due à la crise du corona. Début de cette année, Gartner prévoyait encore une légère croissance de 0,9 pour cent correspondant à 2,16 milliards d'appareils.

Le recul touchera quasiment tous les types d'appareil. Sur le marché du PC (ordinateurs, hors ultramobiles simples tels les Chromebooks et tablettes), la diminution sera un peu plus faible, de l'ordre de 10,5 pour cent. Gartner l'explique du fait que beaucoup de ménages, entreprises et institutions scolaires auront acheté des appareils supplémentaires, afin que tout un chacun puisse travailler ou suivre les cours à domicile.

Au niveau des téléphones mobiles, Gartner s'attend pour cette année à la vente de 1.498.992.000 appareils, contre 1,75 milliard en 2019. Ici, il est question d'une régression de 14,6 pour cent. Le recul sera un peu moindre au niveau des smartphones, puisque Gartner parle d'une diminution de 13,7 pour cent sur une base annuelle.

Ici, l'analyste de marché s'attend à ce que les utilisateurs gardent plus longtemps leur appareil actuel, notamment parce que beaucoup de gens pâtissent de rentrées financières moindres à cause de la crise du corona, et postposeront probablement leurs achats.

Cette année, l'analyste de marché Gartner estime qu'à l'échelle mondiale, 1.866.992.000 appareils seront vendus. Il s'agit d'ordinateurs de bureau, portables, ultramobiles et téléphones mobiles. Cela représentera un recul de 13,6 pour cent par rapport à 2019.Cette diminution est due à la crise du corona. Début de cette année, Gartner prévoyait encore une légère croissance de 0,9 pour cent correspondant à 2,16 milliards d'appareils.Le recul touchera quasiment tous les types d'appareil. Sur le marché du PC (ordinateurs, hors ultramobiles simples tels les Chromebooks et tablettes), la diminution sera un peu plus faible, de l'ordre de 10,5 pour cent. Gartner l'explique du fait que beaucoup de ménages, entreprises et institutions scolaires auront acheté des appareils supplémentaires, afin que tout un chacun puisse travailler ou suivre les cours à domicile.Au niveau des téléphones mobiles, Gartner s'attend pour cette année à la vente de 1.498.992.000 appareils, contre 1,75 milliard en 2019. Ici, il est question d'une régression de 14,6 pour cent. Le recul sera un peu moindre au niveau des smartphones, puisque Gartner parle d'une diminution de 13,7 pour cent sur une base annuelle.Ici, l'analyste de marché s'attend à ce que les utilisateurs gardent plus longtemps leur appareil actuel, notamment parce que beaucoup de gens pâtissent de rentrées financières moindres à cause de la crise du corona, et postposeront probablement leurs achats.