"Ce n'est un secret pour personne que la technologie peut être utilisée à des fins tant bonnes que mauvaises", écrit Tim Cook, CEO d'Apple, dans un memo interne que l'agence Reuters a pu lire. Dans son memo, il défend la décision prise par Apple de retirer de l'App Store une appli permettant aux manifestants d'éviter les services de police à Hong Kong. Cook ajoute que l'appli, HKmaps.live, est 'inoffensive' en tant que telle, mais que, sur base d''informations crédibles' de la police et d'utilisateurs d'Apple à Hong Kong, elle est aussi utilisée pour s'en prendre aux agents et pour s'attaquer à des personnes ou à des bâtiments, en l'absence de policiers à proximité. "L'appli enfreint ainsi la loi de Hong Kong. Et en raison d'abus multiples, elle contrevient également aux règles de l'App Store", selon Cook.
...