Le centre de données SBG2 d'OVHcloud a été incendié le 10 mars 2021. Les serveurs contenus dans le SBG1 voisin furent eux aussi endommagés par l'incendie, alors que les centres SBG3 et SBG4 poursuivirent leurs activités sans problème. Du rapport établi par les pompiers, il apparaît à présent que le feu a probablement pris dans un transformateur électrique situé au premier étage du centre de données, qui en compte cinq en tout. OVHcloud ne l'a du reste pas confirmé.

Problème d'électricité

Une fois l'incendie déclenché, la société d'électricité locale aurait eu des difficultés à désactiver le réseau électrique dans le centre. Selon le rapport, des techniciens de l'entreprise sont arrivés sur place à 1H20', mais ne réussirent à couper l'électricité qu'à 3H29'.

Les pompiers font également état d'un plafond en bois, qui n'aurait résisté aux flammes que pendant une heure. Deux éléments intérieurs auraient en outre servi de 'cheminées' pour le feu.

Entre-temps, plus de 140 clients d'OVHcloud ont intenté un procès de type 'class action' à l'entreprise. Les parties réclament un dédommagement pour les dégâts subis à cause de l'incendie. Le bureau juridique qui supporte les parties affirme que divers clients ont perdu leurs données dans l'incendie. Selon le bureau d'avocats, ces clients n'auraient pas bien compris l'importance des sauvegardes additionnelles.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Le centre de données SBG2 d'OVHcloud a été incendié le 10 mars 2021. Les serveurs contenus dans le SBG1 voisin furent eux aussi endommagés par l'incendie, alors que les centres SBG3 et SBG4 poursuivirent leurs activités sans problème. Du rapport établi par les pompiers, il apparaît à présent que le feu a probablement pris dans un transformateur électrique situé au premier étage du centre de données, qui en compte cinq en tout. OVHcloud ne l'a du reste pas confirmé.Une fois l'incendie déclenché, la société d'électricité locale aurait eu des difficultés à désactiver le réseau électrique dans le centre. Selon le rapport, des techniciens de l'entreprise sont arrivés sur place à 1H20', mais ne réussirent à couper l'électricité qu'à 3H29'.Les pompiers font également état d'un plafond en bois, qui n'aurait résisté aux flammes que pendant une heure. Deux éléments intérieurs auraient en outre servi de 'cheminées' pour le feu.Entre-temps, plus de 140 clients d'OVHcloud ont intenté un procès de type 'class action' à l'entreprise. Les parties réclament un dédommagement pour les dégâts subis à cause de l'incendie. Le bureau juridique qui supporte les parties affirme que divers clients ont perdu leurs données dans l'incendie. Selon le bureau d'avocats, ces clients n'auraient pas bien compris l'importance des sauvegardes additionnelles.En collaboration avec Dutch IT-channel.