Commençons par le système d'exploitation mobile. En tant qu'importante mise à jour technique, iOS 13 offre une nouvelle façon d'aborder les applis. Ces packs seraient deux fois moins volumineux en téléchargement, mais démarreraient deux fois plus rapidement.

A noter aussi un Dark Mode destiné à soulager les yeux en transformant l'interface blanche brillante typique en un écran noir aux lettres blanches. Activez le thème pour propager la solution à toutes les applis d'Apple même. Les développeurs externes pourront également l'implémenter dans leurs applis.

Confidentialité

Un point étonnant lors du discours thématique: la focalisation d'Apple sur les fonctions de confidentialité. Avec des allusions à peine voilées à l'égard de ses grands concurrents Facebook et Google, Apple annonce qu'elle va juguler le partage des emplacements pour iOS. Tel sera le cas par exemple dans la nouvelle version rafraîchie du logiciel GPS Maps. "Maps est conçu pour être privé et sûr", déclare le directeur des logiciels d'Apple, Craig Federighi. "Il ne sera pas nécessaire d'avoir recours à un quelconque moyen pour demander à Maps de respecter votre confidentialité."

iOS 13 permet aux utilisateurs de partager d'un seul coup leur emplacement avec une appli, après quoi elle devra la fois suivante de nouveau demander la destination. Si l'utilisateur indique qu'une appli peut toujours le suivre, Apple générera alors des rapports de tout ce qui a été collecté. Federighi promet aussi qu'iOS 13 rejettera les applis, qui tentent de trouver un contournement pour ces fonctions de confidentialité en utilisant par exemple Bluetooth ou des signaux wifi pour les emplacements.

Propre login

L'étape logique suivante pour Apple est de privilégier son propre système de login. 'Sign in with Apple' est un système 'single sign-on' qui permet à l'utilisateur de générer une adresse mail alternative pour une appli, s'il a besoin d'un login. L'idée est qu'il se connecte aux magasins web par exemple avec son compte Apple au lieu de devoir créer (et de retenir) un compte séparé pour chaque magasin.

Il s'agit là d'un système qui a déjà été déployé avec succès par Google (avec Google Sign-In) et par Facebook (avec Facebook Login). Apple entend ici clairement affronter la concurrence. "Nous voulons proposer une meilleure option", a-t-on entendu lors de l'annonce. "Ce système offre une notification rapide et facile, sans tout le suivi."

" Ce système offre une notification rapide et facile, sans tout le suivi."

L'utilisateur peut se connecter à Apple via le Face ID ou le Touch ID des appareils. Ce qui s'avère crucial pour l'adoption du système, c'est en outre que le support de Sign in with Apple sera obligatoire pour les applis se trouvant dans l'App Store.

iOS 13 sera disponible pour les différents modèles iPhone XS, iPhone X, iPhone 6S à 8 Plus, iPhone SE et iPod touch de la septième génération.

Nouveau macOS

Apple annonce en outre aussi un nouveau macOS. Cette version a été baptisée Catalina et sera dès le mois prochain accessible aux développeurs et bêta-testeurs. Dans Catalina, Apple scinde son iTunes en voie de disparition en trois: Apple Music, Apple Podcasts et Apple TV.

Parmi les autres fonctions étonnantes, citons Sidecar, qui permet d'utiliser l'iPad comme un deuxième écran pour un appareil macOS, ainsi qu'une option de pilotage de l'ordinateur uniquement par la voix, ce qui était déjà possible pour iOS. Côté sécurité, il y aura le logiciel Gatekeeper s'assurant que les applis demandent l'autorisation, avant d'avoir accès aux documents de l'utilisateur.

Pour le développeur, la bonne nouvelle, c'est que les applis iOS seront désormais compatibles avec macOS. Les deux 'developer kits' sont regroupés.

L'iPad disposera d'un OS spécial

En plus d'iOS et de macOS, Apple lance un troisième système d'exploitation d'importance, appelé iPadOS, spécifiquement conçu pour les tablettes Apple. L'objectif est d'exploiter pleinement la spécificité de la tablette, qui tient à la fois d'un appareil mobile et d'un ordinateur portable. Pensons ici surtout aux 'interface tweaks'. Pour certains sites, Apple chargera par exemple dans Safari la version desktop sur l'iPad, en lieu et place de la version mobile. Il devrait ainsi être plus facile de travailler avec Google Docs notamment.

Avec le nouveau système d'exploitation, l'iPad aura son propre jeu d'API, avec lesquelles les développeurs pourront créer des éléments pour l'interface spécifique de la tablette. Le système d'exploitation spécial sera disponible sur les différents modèles de l'iPad Pro, sur les iPad de la cinquième et de la sixième génération, sur les iPad mini 4 et de la cinquième génération, ainsi que sur les iPad Air 2 et de la troisième génération.

Mais encore

Les systèmes d'exploitation plus modestes feront également l'objet d'une actualisation. watchOS 6 pour l'iWatch recevra ainsi quelques nouvelles 'horloges' et supportera désormais aussi les applis individuelles. Cela signifie que vous n'aurez plus toujours besoin de la même appli sur votre iPhone connecté. Ces applis se trouveront dans l'Apple Watch App Store spécial.