Valve, l'entreprise à l'initiative de la plate-forme de jeux populaire Steam, a ajouté les jeux à chaîne de blocs aux types de contenu qu'elle interdit. Spécifiquement, aucun jeu ne sera autorisé sur Steam, qui utilise la chaîne de blocs pour partager et échanger des crypto-monnaies ou NFT (jeton non fongible).

Steam semble ainsi fermer la porte à plusieurs nouveaux jeux qui basent des éléments sur la nouvelle technologie branchée. Les NFT sont des certificats numériques offrant un 'droit de propriété' sur les fichiers numériques. Du fait que le jeton ('token') - tout comme les crypto-espèces - est conservé sur une chaîne de blocs, le NFT se voit attribuer une certaines unicité, et son utilisateur peut, théoriquement, l'échanger contre une certaine somme d'argent, importante ou pas. Dans un contexte de jeu, ce type de NFT peut par exemple être un trophée ('achievement') qu'on reçoit pour avoir résolu certains puzzles, ou une tenue unique dans un monde multijoueur.

Ces NFT se sont ces derniers temps distingués notamment dans le monde de l'art, mais une série de jeux s'y est lancée aussi. Or le développeur SpacePirate Games vient par exemple d'annoncer que son jeu Age Of Rust ne se trouvera pas de sitôt sur Steam.

En réaction au communiqué de Steam, la plate-forme concurrente Epic a affirmé de son côté que son magasin de jeux 'est bien ouvert aux jeux supportant les crypto-espèces et les moyens de la chaîne de blocs'. L'entreprise ne souhaite pas encore révéler directement que tous les jeux intégrant les NFT seront les bienvenus, mais elle est, à l'entendre, prête à collaborer avec des développeurs à propos de cette nouvelle technologie.

Valve, l'entreprise à l'initiative de la plate-forme de jeux populaire Steam, a ajouté les jeux à chaîne de blocs aux types de contenu qu'elle interdit. Spécifiquement, aucun jeu ne sera autorisé sur Steam, qui utilise la chaîne de blocs pour partager et échanger des crypto-monnaies ou NFT (jeton non fongible).Steam semble ainsi fermer la porte à plusieurs nouveaux jeux qui basent des éléments sur la nouvelle technologie branchée. Les NFT sont des certificats numériques offrant un 'droit de propriété' sur les fichiers numériques. Du fait que le jeton ('token') - tout comme les crypto-espèces - est conservé sur une chaîne de blocs, le NFT se voit attribuer une certaines unicité, et son utilisateur peut, théoriquement, l'échanger contre une certaine somme d'argent, importante ou pas. Dans un contexte de jeu, ce type de NFT peut par exemple être un trophée ('achievement') qu'on reçoit pour avoir résolu certains puzzles, ou une tenue unique dans un monde multijoueur.Ces NFT se sont ces derniers temps distingués notamment dans le monde de l'art, mais une série de jeux s'y est lancée aussi. Or le développeur SpacePirate Games vient par exemple d'annoncer que son jeu Age Of Rust ne se trouvera pas de sitôt sur Steam.En réaction au communiqué de Steam, la plate-forme concurrente Epic a affirmé de son côté que son magasin de jeux 'est bien ouvert aux jeux supportant les crypto-espèces et les moyens de la chaîne de blocs'. L'entreprise ne souhaite pas encore révéler directement que tous les jeux intégrant les NFT seront les bienvenus, mais elle est, à l'entendre, prête à collaborer avec des développeurs à propos de cette nouvelle technologie.