Avec cette nouvelle règle, Android exigera que les applis, tant de Google même que des autres développeurs, dévoilent les directives en matière de respect de la vie privée et de sécurité, avant d'être téléchargées. L'utilisateur saura ainsi à l'avance quelles données seront collectées et comment elles seront protégées. Telle est du moins l'idée.

Il s'agit là d'une extension de la règle actuelle. Les applis qui collectent des données sensibles ou personnelles, doivent à présent déjà le signaler à l'avance dans le Play Store. Désormais, chaque appli, même celles qui ne collectent pas d'infos sensibles, devront indiquer quelles données elles tiennent à jour.

Avec cette nouvelle règle, Google suit la tendance consistant à donner aux utilisateurs une meilleure vision des grandes quantités de données qui sont collectées sur eux. Précédemment déjà, Apple avait agi de la sorte avec des labels dans l'App Store signalant quelles données une appli collecte, avant d'être téléchargée.

Avec cette nouvelle règle, Android exigera que les applis, tant de Google même que des autres développeurs, dévoilent les directives en matière de respect de la vie privée et de sécurité, avant d'être téléchargées. L'utilisateur saura ainsi à l'avance quelles données seront collectées et comment elles seront protégées. Telle est du moins l'idée.Il s'agit là d'une extension de la règle actuelle. Les applis qui collectent des données sensibles ou personnelles, doivent à présent déjà le signaler à l'avance dans le Play Store. Désormais, chaque appli, même celles qui ne collectent pas d'infos sensibles, devront indiquer quelles données elles tiennent à jour.Avec cette nouvelle règle, Google suit la tendance consistant à donner aux utilisateurs une meilleure vision des grandes quantités de données qui sont collectées sur eux. Précédemment déjà, Apple avait agi de la sorte avec des labels dans l'App Store signalant quelles données une appli collecte, avant d'être téléchargée.