Plus tôt cette semaine, Data News avait pu constater par lui-même qu'il n'était plus possible d'acheter des produits dans la boutique web turque d'Apple. Les clients pouvaient certes encore sélectionner les appareils voulus et les configurer dans le détail, mais cela s'arrêtait là.

Emoi

C'était aussi l'émoi qui prévalait dans les trois Apple Stores du pays, tous situés à Istanbul. Le site technologique MacReport publia des photos montrant de longues files de personnes en attente devant l'entrée d'un Apple Store et évoqua aussi le cas de clients en souffrance dirigés vers la sortie. Dans l'Apple Store visité par MacReport, seuls quelques modèles AirPods (écouteurs) étaient encore en vente.

Aujourd'hui, tant la boutique en ligne que les Apple Stores physiques à Istanbul ont toutefois ré-ouvert leurs portes, Comme l'a confirmé un membre de la famille de l'un de nos rédacteurs vivant dans la ville turque. 'La dame en question est entrée dans l'un des Apple Stores et y a vu des gens en train de payer des achats. Elle a cependant remarqué que les prix avaient été ajustés', apprend-on.

Wayback Machine

Sur le site web d'Apple, les anciens prix ne sont évidemment plus visibles, mais grâce à l'archive internet Wayback Machine, nous avons pu aisément retrouver les prix pratiqués plus tôt ce mois-ci pour un iMac et un iPhone notamment. En Turquie, le 8 novembre très précisément, le prix de base d'un iMac de 24 pouces à processeur M1 était de 14.499 lires, contre 17.999 lires aujourd'hui, ce qui représente une hausse de 24 pour cent. Idem pour l'iPhone 13: le 8 novembre, il revenait en Turquie à un minimum de 11.999 lires, contre 14.999 lires aujourd'hui (plus 25 pour cent).

Comme expliqué précédemment, cela est dû à l'énorme inflation que connaît le pays: la lire turque ne vaut plus que 0,073 euro aujourd'hui contre 0,09 euro au début du mois. Chez Apple, les hausses de prix semblent assez bien suivre le taux d'inflation, toujours avec une petite marge en faveur de la marque à la pomme. A l'inverse, en euros et compte tenu de l'inflation, les iMac et iPhone susmentionnés ont vu leurs prix respectifs augmenter de 23,50 et de 27 euros. En Turquie, cette différence de prix peut de nouveau rapidement changer, si la lire perd encore plus de sa valeur dans les jours à venir.

Plus tôt cette semaine, Data News avait pu constater par lui-même qu'il n'était plus possible d'acheter des produits dans la boutique web turque d'Apple. Les clients pouvaient certes encore sélectionner les appareils voulus et les configurer dans le détail, mais cela s'arrêtait là.C'était aussi l'émoi qui prévalait dans les trois Apple Stores du pays, tous situés à Istanbul. Le site technologique MacReport publia des photos montrant de longues files de personnes en attente devant l'entrée d'un Apple Store et évoqua aussi le cas de clients en souffrance dirigés vers la sortie. Dans l'Apple Store visité par MacReport, seuls quelques modèles AirPods (écouteurs) étaient encore en vente.Aujourd'hui, tant la boutique en ligne que les Apple Stores physiques à Istanbul ont toutefois ré-ouvert leurs portes, Comme l'a confirmé un membre de la famille de l'un de nos rédacteurs vivant dans la ville turque. 'La dame en question est entrée dans l'un des Apple Stores et y a vu des gens en train de payer des achats. Elle a cependant remarqué que les prix avaient été ajustés', apprend-on.Sur le site web d'Apple, les anciens prix ne sont évidemment plus visibles, mais grâce à l'archive internet Wayback Machine, nous avons pu aisément retrouver les prix pratiqués plus tôt ce mois-ci pour un iMac et un iPhone notamment. En Turquie, le 8 novembre très précisément, le prix de base d'un iMac de 24 pouces à processeur M1 était de 14.499 lires, contre 17.999 lires aujourd'hui, ce qui représente une hausse de 24 pour cent. Idem pour l'iPhone 13: le 8 novembre, il revenait en Turquie à un minimum de 11.999 lires, contre 14.999 lires aujourd'hui (plus 25 pour cent).Comme expliqué précédemment, cela est dû à l'énorme inflation que connaît le pays: la lire turque ne vaut plus que 0,073 euro aujourd'hui contre 0,09 euro au début du mois. Chez Apple, les hausses de prix semblent assez bien suivre le taux d'inflation, toujours avec une petite marge en faveur de la marque à la pomme. A l'inverse, en euros et compte tenu de l'inflation, les iMac et iPhone susmentionnés ont vu leurs prix respectifs augmenter de 23,50 et de 27 euros. En Turquie, cette différence de prix peut de nouveau rapidement changer, si la lire perd encore plus de sa valeur dans les jours à venir.