A première vue, il ne se passe rien de spécial lorsqu'on visite l'Apple Online Store turc: tous les produits sont parfaitement exposés, et il y est possible de commander sans problème un nouvel iMac, iPhone ou autre appareil. En fait, vous pouvez sélectionner le produit et le configurer jusque dans les détails, mais lorsque vous voulez déposer l'appareil dans le panier, vous essuyez un refus.

Chute libre

Selon le site technologique MacReports, Apple a 'fermé' sa boutique web du fait que la lire turque est en chute libre ces derniers jours. Une lire ne vaut plus aujourd'hui que 0,075 euro, contre 0,09 euro au début du mois. Apple aurait ainsi perdu pas mal de marge bénéficiaire sur ses appareils.

Dans les trois magasins physiques qu'Apple possède en Turquie, tous situés à Istanbul, les clients ne pourraient temporairement plus non plus acheter de produits. MacReports signale que le personnel de ces magasins explique que 'les ventes reprendront dès que l'économie repartira à la hausse'. Le site dispose aussi de photos montrant de longues files de personnes attendant devant l'entrée d'un Apple Store, et a constaté lors d'une visite faite dans l'un des magasins que la plupart des clients y étaient comme en souffrance. Dans le magasin concerné, il n'y avait plus que quelques AirPods à vendre, selon MacReports.

Il y a cependant aussi des sources qui indiquent que 'des produits sont bel et bien vendus' dans les Apple Stores turcs, lesquels prétendent que les informations données par MacReports sont erronées. Même si la situation dans les magasins physiques exige donc de la clarté, il n'empêche qu'au moment d'écrire ces lignes, il est de toute façon impossible d'acheter des produits Apple via la boutique web turque, comme l'a constaté notre propre rédaction.

A première vue, il ne se passe rien de spécial lorsqu'on visite l'Apple Online Store turc: tous les produits sont parfaitement exposés, et il y est possible de commander sans problème un nouvel iMac, iPhone ou autre appareil. En fait, vous pouvez sélectionner le produit et le configurer jusque dans les détails, mais lorsque vous voulez déposer l'appareil dans le panier, vous essuyez un refus.Selon le site technologique MacReports, Apple a 'fermé' sa boutique web du fait que la lire turque est en chute libre ces derniers jours. Une lire ne vaut plus aujourd'hui que 0,075 euro, contre 0,09 euro au début du mois. Apple aurait ainsi perdu pas mal de marge bénéficiaire sur ses appareils.Dans les trois magasins physiques qu'Apple possède en Turquie, tous situés à Istanbul, les clients ne pourraient temporairement plus non plus acheter de produits. MacReports signale que le personnel de ces magasins explique que 'les ventes reprendront dès que l'économie repartira à la hausse'. Le site dispose aussi de photos montrant de longues files de personnes attendant devant l'entrée d'un Apple Store, et a constaté lors d'une visite faite dans l'un des magasins que la plupart des clients y étaient comme en souffrance. Dans le magasin concerné, il n'y avait plus que quelques AirPods à vendre, selon MacReports.Il y a cependant aussi des sources qui indiquent que 'des produits sont bel et bien vendus' dans les Apple Stores turcs, lesquels prétendent que les informations données par MacReports sont erronées. Même si la situation dans les magasins physiques exige donc de la clarté, il n'empêche qu'au moment d'écrire ces lignes, il est de toute façon impossible d'acheter des produits Apple via la boutique web turque, comme l'a constaté notre propre rédaction.