Le site web en question existe encore et toujours. Il coïncide avec la naissance du World Wide Web, alias www, il y a trente ans. Tim Berners-Lee, le père spirituel de l'internet, avait conçu à l'époque cette page à la demande de notre compatriote Robert Cailliau. Le duo recherchait une méthode permettant aux chercheurs d'explorer plus facilement les bases de données et de partager des informations. Les hyperliens, les plages de texte, puis les photos permettant de cliquer rapidement plus avant vers certaines infos, s'avérèrent cruciales.

Le tout premier site web contient surtout des renseignements sur le World Wide Web même: la technologie sous-jacente, un peu d'histoire, les personnes qui y furent à la base, etc. Il se compose exclusivement de texte et d'hyperliens. L'adresse du site est cette URL, à partir de laquelle il est possible de cliquer jusqu'au site d'origine proprement dit, mais aussi d'accéder au 'line-mode browser simulator' - une façon alternative de visiter le site historique.

Le site web en question existe encore et toujours. Il coïncide avec la naissance du World Wide Web, alias www, il y a trente ans. Tim Berners-Lee, le père spirituel de l'internet, avait conçu à l'époque cette page à la demande de notre compatriote Robert Cailliau. Le duo recherchait une méthode permettant aux chercheurs d'explorer plus facilement les bases de données et de partager des informations. Les hyperliens, les plages de texte, puis les photos permettant de cliquer rapidement plus avant vers certaines infos, s'avérèrent cruciales.Le tout premier site web contient surtout des renseignements sur le World Wide Web même: la technologie sous-jacente, un peu d'histoire, les personnes qui y furent à la base, etc. Il se compose exclusivement de texte et d'hyperliens. L'adresse du site est cette URL, à partir de laquelle il est possible de cliquer jusqu'au site d'origine proprement dit, mais aussi d'accéder au 'line-mode browser simulator' - une façon alternative de visiter le site historique.