Le Surface Duo, le premier smartphone de Microsoft depuis que l'entreprise a pris ses distances d'avec Windows Phone et Nokia en 2016, est un appareil tournant sur Android et équipé de deux écrans. C'est en octobre de l'année dernière déjà que l'entreprise avait levé un coin du voile le recouvrant.

Aujourd'hui, elle annonce que le Surface Duo sera disponible à partir du 10 septembre aux Etats-Unis au prix de 1.399,99 dollars (avec 125 Go de capacité de stockage) ou de 1.499,99 dollars (256 Go). A HLN, Microsoft confirme que l'appareil ne sortira temporairement pas en Belgique.

Surface Duo, Microsoft
Surface Duo © Microsoft

On ne connaît actuellement guère plus de détails que le prix. Il s'agit d'un appareil tournant sur Android et équipé de deux écrans de 5,6 pouces qui s'ouvrent pour n'en former plus qu'un seul de 8,1 pouces. Contrairement à Huawei ou à Samsung, Microsoft n'opte donc pas pour un seul écran pliable, mais pour deux écrans très proches l'un de l'autre, comme l'avait fait LG il y a deux ans déjà.

Avec son nouveau smartphone, Microsoft cible surtout les utilisateurs professionnels. C'est ainsi que l'entreprise insiste évidemment sur la possibilité de travailler avec Microsoft 365 et d'interagir avec un stylet (en option).

BELGAIMAGE
© BELGAIMAGE
Le Surface Duo, le premier smartphone de Microsoft depuis que l'entreprise a pris ses distances d'avec Windows Phone et Nokia en 2016, est un appareil tournant sur Android et équipé de deux écrans. C'est en octobre de l'année dernière déjà que l'entreprise avait levé un coin du voile le recouvrant.Aujourd'hui, elle annonce que le Surface Duo sera disponible à partir du 10 septembre aux Etats-Unis au prix de 1.399,99 dollars (avec 125 Go de capacité de stockage) ou de 1.499,99 dollars (256 Go). A HLN, Microsoft confirme que l'appareil ne sortira temporairement pas en Belgique.On ne connaît actuellement guère plus de détails que le prix. Il s'agit d'un appareil tournant sur Android et équipé de deux écrans de 5,6 pouces qui s'ouvrent pour n'en former plus qu'un seul de 8,1 pouces. Contrairement à Huawei ou à Samsung, Microsoft n'opte donc pas pour un seul écran pliable, mais pour deux écrans très proches l'un de l'autre, comme l'avait fait LG il y a deux ans déjà.Avec son nouveau smartphone, Microsoft cible surtout les utilisateurs professionnels. C'est ainsi que l'entreprise insiste évidemment sur la possibilité de travailler avec Microsoft 365 et d'interagir avec un stylet (en option).