Sur l'ensemble des clients, il y a aujourd'hui 182 millions d'abonnés payants. Au début de l'année, Spotify avait été montrée du doigt, après que plusieurs artistes de renom, tels le chanteur Neil Young, aient décidé de supprimer leur musique de la plate-forme. Selon ces artistes et d'autres esprits critiques, l'amuseur Joe Rogan aurait dans son podcast Spotify propagé de la désinformation à propos du coronavirus.

Par ailleurs, Spotify s'est retirée de Russie en raison de la guerre en Ukraine. Il en est résulté que l'entreprise a perdu 1,5 million d'abonnés payants dans ce pays. De plus, Spotify a en mars été aux prises avec une panne.

L'entreprise Spotify cotée à la Bourse de New York estime que le nombre de ses utilisateurs actifs mensuels atteindra les 428 millions au deuxième trimestre, dont 187 millions d'abonnés payants.

Sur l'ensemble des clients, il y a aujourd'hui 182 millions d'abonnés payants. Au début de l'année, Spotify avait été montrée du doigt, après que plusieurs artistes de renom, tels le chanteur Neil Young, aient décidé de supprimer leur musique de la plate-forme. Selon ces artistes et d'autres esprits critiques, l'amuseur Joe Rogan aurait dans son podcast Spotify propagé de la désinformation à propos du coronavirus.Par ailleurs, Spotify s'est retirée de Russie en raison de la guerre en Ukraine. Il en est résulté que l'entreprise a perdu 1,5 million d'abonnés payants dans ce pays. De plus, Spotify a en mars été aux prises avec une panne.L'entreprise Spotify cotée à la Bourse de New York estime que le nombre de ses utilisateurs actifs mensuels atteindra les 428 millions au deuxième trimestre, dont 187 millions d'abonnés payants.