Steven Sinofsky, président de la division Windows, démontre de manière ludique la solidité de la tablette Surface.

Il a transformé sa tablette en un skateboard en l'équipant de quatre roulettes. Il a emprunté le casque cycliste d'un de ses collègues et a effectué une virée en skateboard à travers le campus de Microsoft.

Le matériel offre donc une impression de grande robustesse, mais il reste à voir ce que l'appareil prestera sur le marché des tablettes. Les analystes de Morgan Stanley s'attendent à ce que Microsoft en vende trois millions d'exemplaires d'ici la fin de l'année. Pour le Wall Street Journal, Microsoft a déjà commandé trois à cinq millions de tablettes Surface pour les trois prochains mois.

Ce mardi, Microsoft a dévoilé sur internet les prix pratiqués pour ce concurrent de l'iPad. Le modèle de base sera vendu à 499 dollars, housse pour clavier (et roues de skateboard) non incluses.

Steven Sinofsky, président de la division Windows, démontre de manière ludique la solidité de la tablette Surface. Il a transformé sa tablette en un skateboard en l'équipant de quatre roulettes. Il a emprunté le casque cycliste d'un de ses collègues et a effectué une virée en skateboard à travers le campus de Microsoft. Le matériel offre donc une impression de grande robustesse, mais il reste à voir ce que l'appareil prestera sur le marché des tablettes. Les analystes de Morgan Stanley s'attendent à ce que Microsoft en vende trois millions d'exemplaires d'ici la fin de l'année. Pour le Wall Street Journal, Microsoft a déjà commandé trois à cinq millions de tablettes Surface pour les trois prochains mois. Ce mardi, Microsoft a dévoilé sur internet les prix pratiqués pour ce concurrent de l'iPad. Le modèle de base sera vendu à 499 dollars, housse pour clavier (et roues de skateboard) non incluses.