Le logiciel est-il un produit? Une plainte contre Grindr remet en question la responsabilisation

07/01/19 à 15:43 - Mise à jour à 15:41

Source: Datanews

Une plainte émanant d'une victime d'intimidation à l'encontre de Grindr attire l'attention de diverses organisations de l'industrie technologique. L'affaire pose la question de savoir si les plates-formes et les applis sont des 'produits', pour lesquels leurs auteurs peuvent être tenus responsables.

Un certain Matthew Herrick a à New York déposé plainte contre l'appli de rencontres Grindr, parce qu'une ex-partenaire utilisa la plate-forme des mois durant pour le harceler. L'ex-partenaire créait de faux profils sur l'appli et se présentait en tant qu'Herrick pour conclure divers rendez-vous. Ce faisant, elle envoya plusieurs candidats au domicile, mais aussi à l'adresse de travail d'Herrick pour entretenir des relations sexuelles, parfois des douzaines de fois par jour.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez tous les articles Datanews gratuitement

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré

Nos partenaires