Les robots doivent-ils avoir des droits ? Voilà une question bizarre qui tient en haleine des pans entiers de la Commission européenne. Pour suivre ce débat, il nous faut remonter une bonne année en arrière, jusqu'en janvier 2017. C'est à cette époque qu'une commission de recherche européenne en affaires juridiques sort un rapport recommandant des changements à la législation. L'objectif est de préparer l'Europe à la robotique et à l'intelligence artificielle - du moins sur le plan juridique. Parmi ces recommandations en matière de standardisation et de tests de sécurité, on trouve aussi dans le rapport la suggestion, selon laquelle les robots doivent obtenir une 'personnalité juridique'.
...