La voiture sans conducteur de Google autorisée à rouler

02/11/18 à 14:46 - Mise à jour à 14:50

La voiture autonome de Google devient encore davantage réalité. Son entreprise soeur Waymo a en effet et pour la première fois reçu le feu vert de la part de la Californie pour lui permettre de faire circuler sur la voie publique quelques modèles sans conducteur.

La voiture sans conducteur de Google autorisée à rouler

© N. BEHRING/REUTERS

L'année dernière déjà, Waymo annonçait qu'elle allait mettre en circulation des voitures sans chauffeur dans une partie de la ville de Phoenix en Arizona. Dans cet état, il est en effet déjà légalement possible de faire circuler des véhicules sans la présence d'un conducteur humain à bord.

Waymo est à présent aussi autorisée à effectuer des tests sur des routes et des autoroutes à Palo Alto, Los Altos, Los Altos Hills, Sunnyvale, ainsi qu'à Mountain View, où est installée Google. Tous ces endroits se situent dans le Silicon Valley à proximité de San Francisco. Les tests pourront se faire tant de jour que de nuit, dans le brouillard ou par temps de pluie.

En Californie, quelque soixante petites et grandes entreprises sont occupées à mettre au point des voitures autonomes. Mais à l'exception de Waymo, elles doivent toutes disposer d'une personne derrière le volant, qui soit capable d'intervenir en cas d'incident. Le directeur du California Department of Motor Vehicles a expliqué au site d'actualité Mashable qu'une autre entreprise avait également demandé l'autorisation de tester des voitures autonomes sans conducteur à bord. Cette demande a cependant été rejetée du fait qu'elle n'était pas complète.

Nos partenaires