Il y a à peine une semaine, la monnaie numérique valait moins de 30.000 dollars. Mais selon CoinMarketCap, elle a vu sa valeur entre-temps dépasser de nouveau les 39.000 dollars. Ce site web analyse les différentes plates-formes sur lesquelles se négocient les crypto-monnaies.

Intérêt de la part d'Amazon

La semaine dernière, Amazon a subitement inséré une offre d'emploi pour un chef de produit dans le domaine des espèces numériques. Cela pourrait signifier que le groupe souhaite accepter aussi dans ses magasins web les monnaies virtuelles comme moyens de paiement, selon certains connaisseurs. Le patron de Tesla, Elon Musk, s'était lui aussi exprimé positivement sur le bitcoin la semaine dernière.

Il n'empêche que la valeur de la monnaie est encore très éloignée du pic qu'elle a connu mi-avril. A l'époque, la crypto-monnaie se négociait à quasiment 65.000 dollars, après quoi le cours piqua sérieusement du nez. Selon des spécialistes, ce recul fut entre autres occasionné par le fait que Tesla renonça à accepter les paiements en bitcoins pour des raisons de préoccupations environnementales. En outre, les autorités chinoises décidèrent de prendre des mesures strictes à l'encontre de ce qu'on appelle les extracteurs de bitcoins.

Il y a à peine une semaine, la monnaie numérique valait moins de 30.000 dollars. Mais selon CoinMarketCap, elle a vu sa valeur entre-temps dépasser de nouveau les 39.000 dollars. Ce site web analyse les différentes plates-formes sur lesquelles se négocient les crypto-monnaies.La semaine dernière, Amazon a subitement inséré une offre d'emploi pour un chef de produit dans le domaine des espèces numériques. Cela pourrait signifier que le groupe souhaite accepter aussi dans ses magasins web les monnaies virtuelles comme moyens de paiement, selon certains connaisseurs. Le patron de Tesla, Elon Musk, s'était lui aussi exprimé positivement sur le bitcoin la semaine dernière.Il n'empêche que la valeur de la monnaie est encore très éloignée du pic qu'elle a connu mi-avril. A l'époque, la crypto-monnaie se négociait à quasiment 65.000 dollars, après quoi le cours piqua sérieusement du nez. Selon des spécialistes, ce recul fut entre autres occasionné par le fait que Tesla renonça à accepter les paiements en bitcoins pour des raisons de préoccupations environnementales. En outre, les autorités chinoises décidèrent de prendre des mesures strictes à l'encontre de ce qu'on appelle les extracteurs de bitcoins.