"Le réseau est opérationnel depuis ce 17 avril, après que Swisscom ait décroché une licence 5G commerciale. Comme tous les autres éléments étaient déjà en place, cela signifiait que nous n'avions plus qu'à activer le réseau proprement dit", annonce Ericsson dans un communiqué de presse.

Le réseau 5G sera aussitôt disponible dans les plus grandes villes helvétiques, dont Lausanne, Zürich, Genève et Berne. Les deux entreprises ciblent une couverture de 90 pour cent sur l'ensemble du pays d'ici la fin de l'année. Les premiers smartphones compatibles avec le nouveau réseau sont attendus dans le courant de l'année.

Il y a deux semaines, un réseau 5G avait déjà été déployé dans toute la Corée du Sud. En Belgique, les différents gouvernements n'ont encore et toujours pas réussi à se mettre d'accord sur les enchères des licences pour la 5G. Le dossier est bloqué à cause de la répartition des rentrées financières, qui sont estimées à 680 millions d'euros. Dans le passé, on avait toujours utilisé une clé de répartition 80/20, mais cette fois, les régions visent une plus grosse part du gâteau. Le problème est reporté après les élections. Un accord à propos des enchères n'est donc envisageable qu'après la formation du nouveau gouvernement fédéral.