Voilà ce qu'a appris le journal De Tijd, une information confirmée par l'administrateur délégué, Yannick Bollati. Taatu est comparable à la fameuse Second Life. Il s'agit d'une communauté virtuelle sur internet dans laquelle tout un chacun peut créer son propre personnage et ainsi mener une existence virtuelle. Contrairement à Second Life, Taatu vise les jeunes de 12 à 25 ans.Provisoirement, cette communauté virtuelle n'est active qu'en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Fin de l'an dernier, elle comptait 75.000 membres. Mais comme l'entreprise a besoin de 2,5 à 3 millions de membres pour atteindre le seuil de rentabilité, une extension vers le reste de l'Europe s'avère cruciale. A cette fin, des fonds sont nécessaires, et c'est ce que recherche l'entreprise auprès d'investisseurs. Des négociations seraient déjà en cours.

Voilà ce qu'a appris le journal De Tijd, une information confirmée par l'administrateur délégué, Yannick Bollati. Taatu est comparable à la fameuse Second Life. Il s'agit d'une communauté virtuelle sur internet dans laquelle tout un chacun peut créer son propre personnage et ainsi mener une existence virtuelle. Contrairement à Second Life, Taatu vise les jeunes de 12 à 25 ans.Provisoirement, cette communauté virtuelle n'est active qu'en Belgique, aux Pays-Bas et en France. Fin de l'an dernier, elle comptait 75.000 membres. Mais comme l'entreprise a besoin de 2,5 à 3 millions de membres pour atteindre le seuil de rentabilité, une extension vers le reste de l'Europe s'avère cruciale. A cette fin, des fonds sont nécessaires, et c'est ce que recherche l'entreprise auprès d'investisseurs. Des négociations seraient déjà en cours.