Le déploiement de la mise à jour semestrielle a débuté la semaine dernière et devait normalement aboutir prochainement chez tous les utilisateurs. Mais Microsoft observe des problèmes sur différents PC, ce qui l'a incitée à stopper l'opération.

Microsoft même a identifié onze problèmes. Il se peut ainsi que le PC redémarre de manière inattendue, que la souris ne fonctionne plus ou que la fréquence de rafraîchissement variable se désactive. On ne sait ni de combien d'appareils il s'agit, ni des marques spécifiques. Computing.co.uk signale pour sa part que les Surface Laptop 3 et Surface Pro 7 notamment, deux produits développés par Microsoft, connaissent des problèmes en raison de l'update.

Le déploiement automatique a entre-temps été interrompu. Les utilisateurs qui le désirent, peuvent encore installer eux-mêmes la mise à jour via l'assistant update. Mais ici aussi, on évoque des problèmes possibles, à tel point qu'il est déconseillé d'installer la mise à jour pour l'instant.

Le déploiement de la mise à jour semestrielle a débuté la semaine dernière et devait normalement aboutir prochainement chez tous les utilisateurs. Mais Microsoft observe des problèmes sur différents PC, ce qui l'a incitée à stopper l'opération.Microsoft même a identifié onze problèmes. Il se peut ainsi que le PC redémarre de manière inattendue, que la souris ne fonctionne plus ou que la fréquence de rafraîchissement variable se désactive. On ne sait ni de combien d'appareils il s'agit, ni des marques spécifiques. Computing.co.uk signale pour sa part que les Surface Laptop 3 et Surface Pro 7 notamment, deux produits développés par Microsoft, connaissent des problèmes en raison de l'update.Le déploiement automatique a entre-temps été interrompu. Les utilisateurs qui le désirent, peuvent encore installer eux-mêmes la mise à jour via l'assistant update. Mais ici aussi, on évoque des problèmes possibles, à tel point qu'il est déconseillé d'installer la mise à jour pour l'instant.