Deltaray est une émanation (spin-off) de l'imec et de l'Universiteit Antwerpen. L'entreprise a conçu un outil de contrôle de qualité 3D de produits: la technologie scanne les objets aux rayons x et analyse ensuite ces scans au moyen de l'intelligence artificielle. L'idée sous-jacente est que la qualité interne des produits puisse être contrôlée directement sur la ligne de production, sans qu'ils doivent être ouverts d'une manière ou d'une autre.

'Les rayons x sont aujourd'hui déjà utilisés pour des contrôles de qualité d'échantillons', déclare le CEO et co-fondateur Dirk Hamelinck dans un communiqué de presse, 'mais ce qui rend Deltaray si unique, c'est la vitesse avec laquelle notre technologie y arrive. Elle est en effet cent fois plus rapide que les alternatives existantes. Nous scannons littéralement chaque produit de manière entièrement automatique sur le site de production même à la vitesse de fabrication normale. Ce faisant, des erreurs imprévues sont directement visibles.'

Dans le cadre d'une nouvelle phase d'investissement, Deltaray vient de lever 4,2 millions d'euros auprès du fonds Industriya. Le montant total des investissements dans l'entreprise atteint ainsi 5,7 millions d'euros, selon Deltaray même. La jeune pousse a déjà parcouru le programme d'accélération d'imec.istart et a obtenu des subsides de Vlaio. Dans le cadre d'une phase d'investissement début de l'année dernière, elle avait déjà recueilli 1,3 million d'euros auprès de la société d'investissement limbourgeoise LRM, de l'imec, de l'Universiteit Antwerpen et de quelques investisseurs privés.

Deltaray est une émanation (spin-off) de l'imec et de l'Universiteit Antwerpen. L'entreprise a conçu un outil de contrôle de qualité 3D de produits: la technologie scanne les objets aux rayons x et analyse ensuite ces scans au moyen de l'intelligence artificielle. L'idée sous-jacente est que la qualité interne des produits puisse être contrôlée directement sur la ligne de production, sans qu'ils doivent être ouverts d'une manière ou d'une autre.'Les rayons x sont aujourd'hui déjà utilisés pour des contrôles de qualité d'échantillons', déclare le CEO et co-fondateur Dirk Hamelinck dans un communiqué de presse, 'mais ce qui rend Deltaray si unique, c'est la vitesse avec laquelle notre technologie y arrive. Elle est en effet cent fois plus rapide que les alternatives existantes. Nous scannons littéralement chaque produit de manière entièrement automatique sur le site de production même à la vitesse de fabrication normale. Ce faisant, des erreurs imprévues sont directement visibles.'Dans le cadre d'une nouvelle phase d'investissement, Deltaray vient de lever 4,2 millions d'euros auprès du fonds Industriya. Le montant total des investissements dans l'entreprise atteint ainsi 5,7 millions d'euros, selon Deltaray même. La jeune pousse a déjà parcouru le programme d'accélération d'imec.istart et a obtenu des subsides de Vlaio. Dans le cadre d'une phase d'investissement début de l'année dernière, elle avait déjà recueilli 1,3 million d'euros auprès de la société d'investissement limbourgeoise LRM, de l'imec, de l'Universiteit Antwerpen et de quelques investisseurs privés.