Lors d'une récente faille chez Facebook, les données d'un demi-milliard de personnes auraient été dérobées, dont trois millions de Belges et cinq millions de Néerlandais. 'La faille résultait d'un bug au niveau des numéros de téléphone', affirme le hacker éthique Inti De Ceukelaire sur le site web Benikerbij.nl qu'il a créé en toute hâte conjointement avec l'analyste en sécurité Martijn Luyckx.

La saisie de votre numéro de téléphone (belge ou néerlandais) suffit pour vérifier si vos données ont également pris la clé des champs. De Ceukelaire insiste sur le fait que son site ne stocke lui-même pas de données d'utilisateurs.

Le site web en question vous indique-t-il que votre numéro de téléphone fait partie des données fuitées? Faites alors preuve de circonspection vis-à-vis des messages (SMS, WhatsApp) d'expéditeurs que vous ne connaissez pas, surtout s'ils sont accompagnés de liens vers des sites. Le risque est en effet grand qu'il s'agisse d'un pirate qui veut vous attirer vers une adresse web mal intentionnée, afin de vous soutirer encore plus de renseignements personnels, tels des informations financières ou des données de login.

Lors d'une récente faille chez Facebook, les données d'un demi-milliard de personnes auraient été dérobées, dont trois millions de Belges et cinq millions de Néerlandais. 'La faille résultait d'un bug au niveau des numéros de téléphone', affirme le hacker éthique Inti De Ceukelaire sur le site web Benikerbij.nl qu'il a créé en toute hâte conjointement avec l'analyste en sécurité Martijn Luyckx.La saisie de votre numéro de téléphone (belge ou néerlandais) suffit pour vérifier si vos données ont également pris la clé des champs. De Ceukelaire insiste sur le fait que son site ne stocke lui-même pas de données d'utilisateurs.Le site web en question vous indique-t-il que votre numéro de téléphone fait partie des données fuitées? Faites alors preuve de circonspection vis-à-vis des messages (SMS, WhatsApp) d'expéditeurs que vous ne connaissez pas, surtout s'ils sont accompagnés de liens vers des sites. Le risque est en effet grand qu'il s'agisse d'un pirate qui veut vous attirer vers une adresse web mal intentionnée, afin de vous soutirer encore plus de renseignements personnels, tels des informations financières ou des données de login.