Le pays a rendu publique une liste de 118 applis chinoises, qui ne sont pas les bienvenues sur les appareils mobiles de ses citoyens. On y trouve les jeux du géant technologique chinois Tencent, dont PUBG, et d'autres services de WeChat.

Cette liste fait suite à de précédentes mesures que l'Inde a prises pour contrer l'influence chinoise. C'est ainsi qu'en juin, le pays avait déjà exclu notamment Tiktok, l'appli WeChat elle-même, Weibo et le service de diffusion QQ Music. Viennent s'y ajouter à présent entre autres l'appli Alipay d'Alibaba et la plate-forme d'e-commerce Taobao.

Selon le ministère indien de l'IT, ces applis contreviennent aux intérêts des autorités du pays. Elles sont notamment soupçonnées de dérober des données d'utilisateurs.

Cela fait des décennies déjà qu'il existe des tensions entre l'Inde et la Chine en conflit à propos de la frontière qui les sépare. Tous deux réclament une partie de la région montagneuse située au nord de l'Inde et à l'ouest de la Chine. Ce conflit a déjà fait des dizaines de morts.

Le pays a rendu publique une liste de 118 applis chinoises, qui ne sont pas les bienvenues sur les appareils mobiles de ses citoyens. On y trouve les jeux du géant technologique chinois Tencent, dont PUBG, et d'autres services de WeChat.Cette liste fait suite à de précédentes mesures que l'Inde a prises pour contrer l'influence chinoise. C'est ainsi qu'en juin, le pays avait déjà exclu notamment Tiktok, l'appli WeChat elle-même, Weibo et le service de diffusion QQ Music. Viennent s'y ajouter à présent entre autres l'appli Alipay d'Alibaba et la plate-forme d'e-commerce Taobao.Selon le ministère indien de l'IT, ces applis contreviennent aux intérêts des autorités du pays. Elles sont notamment soupçonnées de dérober des données d'utilisateurs.Cela fait des décennies déjà qu'il existe des tensions entre l'Inde et la Chine en conflit à propos de la frontière qui les sépare. Tous deux réclament une partie de la région montagneuse située au nord de l'Inde et à l'ouest de la Chine. Ce conflit a déjà fait des dizaines de morts.