Amazon avait annoncé en mai 2021 le rachat de MGM. Le groupe d'e-commerce débourse finalement 8,45 milliards de dollars, incluant les dettes. L'acquisition devrait permettre de répondre à la soif insatiable de contenu streaming des entreprises de médias et du Web américaines.

Le studio Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), toujours détenu par des fonds spéculatifs (hedge funds), possède un énorme catalogue de blockbusters, dont les différents "James Bond" et "Rocky". Il faut ajouter à cela des séries télévisées à succès comme "La Servante écarlate" et "Fargo". Au total, le catalogue compte plus de 4000 films et plus de 17 000 séries télé.

L'opération est plus controversée aux États-Unis. Craignant que cela confère un pouvoir encore plus écrasant à Amazon sur le marché du streaming, des voix (y compris politiques) s'élèvent pour bloquer le rachat. L'autorité de la concurrence américaine doit encore trancher.

Amazon avait annoncé en mai 2021 le rachat de MGM. Le groupe d'e-commerce débourse finalement 8,45 milliards de dollars, incluant les dettes. L'acquisition devrait permettre de répondre à la soif insatiable de contenu streaming des entreprises de médias et du Web américaines.Le studio Metro-Goldwyn-Mayer (MGM), toujours détenu par des fonds spéculatifs (hedge funds), possède un énorme catalogue de blockbusters, dont les différents "James Bond" et "Rocky". Il faut ajouter à cela des séries télévisées à succès comme "La Servante écarlate" et "Fargo". Au total, le catalogue compte plus de 4000 films et plus de 17 000 séries télé.L'opération est plus controversée aux États-Unis. Craignant que cela confère un pouvoir encore plus écrasant à Amazon sur le marché du streaming, des voix (y compris politiques) s'élèvent pour bloquer le rachat. L'autorité de la concurrence américaine doit encore trancher.