Toco a conçu une plate-forme numérique pour entrepreneurs, qui prévoit notamment la communication avec leurs comptables et qui doit servir de 'boussole financière', afin de maintenir leur entreprise dans la bonne direction. Cette appli administrative et financière serait la première en Belgique à exploiter un permis PSD2 complet.

PSD2 est la directive européenne qui stipule que les banques doivent ouvrir leur infrastructure data aux acteurs tiers agréés notamment. Grâce à ce permis, les entreprises fintech telles Toco peuvent collecter des informations sur les comptes de leurs clients et proposer elles-mêmes des solutions de paiement. Ce qu'elles font donc aussi à présent: "On y suit de très près votre administration financière. Vos différents comptes en banque sont regroupés dans un même portail, où on retrouve aussi tous vos documents, factures, transactions et données comptables", déclare Philippe Kimpe, CEO et fondateur de Toco, par voie de communiqué. L'objectif consiste à exécuter des paiements auprès de plusieurs banques au départ de l'appli.

L'entreprise gantoise a obtenu sa licence le 9 juin de la Banque Nationale de Belgique et est l'une des premières firmes fintech B2B indépendantes à en disposer dans notre pays. Toco a été fondée l'année dernière par Philippe Kimpe, conjointement avec Veroniek Willen et Sven Beauprez, en tant qu'émanation de The Glue, une plate-forme 'cloud' pour PME et indépendants. La startup occupe aujourd'hui onze personnes. "A court terme, nous entendons surtout lancer sur le marché belge un logiciel de qualité, fonctionnant de manière vraiment 'maniaquale', afin de nous imposer sur le marché national", ajoute Kimpe. "En outre, notre produit est également directement utilisable dans le reste de l'Europe. C'est ainsi que nous avons déjà négocié avec des pays comme la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la France, l'Allemagne, la Finlande et l'Italie."

Lisez aussi:

PSD2: tout ce que vous devez savoir sur la directive qui ouvre vos données bancaires

La firme 'fintech' The Glue développe une plate-forme numérique pour indépendants

Toco a conçu une plate-forme numérique pour entrepreneurs, qui prévoit notamment la communication avec leurs comptables et qui doit servir de 'boussole financière', afin de maintenir leur entreprise dans la bonne direction. Cette appli administrative et financière serait la première en Belgique à exploiter un permis PSD2 complet.PSD2 est la directive européenne qui stipule que les banques doivent ouvrir leur infrastructure data aux acteurs tiers agréés notamment. Grâce à ce permis, les entreprises fintech telles Toco peuvent collecter des informations sur les comptes de leurs clients et proposer elles-mêmes des solutions de paiement. Ce qu'elles font donc aussi à présent: "On y suit de très près votre administration financière. Vos différents comptes en banque sont regroupés dans un même portail, où on retrouve aussi tous vos documents, factures, transactions et données comptables", déclare Philippe Kimpe, CEO et fondateur de Toco, par voie de communiqué. L'objectif consiste à exécuter des paiements auprès de plusieurs banques au départ de l'appli.L'entreprise gantoise a obtenu sa licence le 9 juin de la Banque Nationale de Belgique et est l'une des premières firmes fintech B2B indépendantes à en disposer dans notre pays. Toco a été fondée l'année dernière par Philippe Kimpe, conjointement avec Veroniek Willen et Sven Beauprez, en tant qu'émanation de The Glue, une plate-forme 'cloud' pour PME et indépendants. La startup occupe aujourd'hui onze personnes. "A court terme, nous entendons surtout lancer sur le marché belge un logiciel de qualité, fonctionnant de manière vraiment 'maniaquale', afin de nous imposer sur le marché national", ajoute Kimpe. "En outre, notre produit est également directement utilisable dans le reste de l'Europe. C'est ainsi que nous avons déjà négocié avec des pays comme la Grande-Bretagne, les Pays-Bas, la France, l'Allemagne, la Finlande et l'Italie."Lisez aussi:PSD2: tout ce que vous devez savoir sur la directive qui ouvre vos données bancairesLa firme 'fintech' The Glue développe une plate-forme numérique pour indépendants