Cake est née juste avant la crise du corona, fin 2019. En raison des nouvelles règles européennes, l'entreprise a pu exploiter les données des transactions bancaires. Les utilisateurs qui partageaient leurs données bancaires avec l'appli, bénéficièrent de remises auprès de divers détaillants. Cela se faisait automatiquement par des remboursements sur leur compte. Avec les données rendues anonymes de l'ensemble des participants, Cake put à son tour vendre des visions du marché à des partenaires commerciaux.

Mais cette belle histoire touche à sa fin: l'appli Cake cessera en effet d'exister fin janvier. Dans un communiqué, on peut lire qu'il devenait difficile de continuer de faire croître rapidement le nombre d'utilisateurs et donc de faire de Cake une affaire rentable. L'entreprise Cake se focalisera désormais sur des collaborations avec des banques et des firmes. L'année dernière déjà, elle avait ainsi conclu un partenariat avec la banque Argenta, qui intégra Cake dans sa propre appli. Argenta investit également 1,5 million d'euros dans la startup. A présent, voici que Truffle Capital, un fonds d'investissement français, débarque avec de l'argent frais pour soutenir plus avant les collaborations avec les banques européennes.

Conjointement avec de précédents investisseurs, Truffle Capital injecte 4,6 millions d'euros dans l'expansion internationale de l'entreprise. 'Des négociations sont déjà en cours avec plusieurs banques tant nationales qu'internationales à propos de l'intégration de la plate-forme de cashback Cake dans des applis bancaires existantes', peut-on lire dans un communiqué de presse.

Cake est née juste avant la crise du corona, fin 2019. En raison des nouvelles règles européennes, l'entreprise a pu exploiter les données des transactions bancaires. Les utilisateurs qui partageaient leurs données bancaires avec l'appli, bénéficièrent de remises auprès de divers détaillants. Cela se faisait automatiquement par des remboursements sur leur compte. Avec les données rendues anonymes de l'ensemble des participants, Cake put à son tour vendre des visions du marché à des partenaires commerciaux.Mais cette belle histoire touche à sa fin: l'appli Cake cessera en effet d'exister fin janvier. Dans un communiqué, on peut lire qu'il devenait difficile de continuer de faire croître rapidement le nombre d'utilisateurs et donc de faire de Cake une affaire rentable. L'entreprise Cake se focalisera désormais sur des collaborations avec des banques et des firmes. L'année dernière déjà, elle avait ainsi conclu un partenariat avec la banque Argenta, qui intégra Cake dans sa propre appli. Argenta investit également 1,5 million d'euros dans la startup. A présent, voici que Truffle Capital, un fonds d'investissement français, débarque avec de l'argent frais pour soutenir plus avant les collaborations avec les banques européennes.Conjointement avec de précédents investisseurs, Truffle Capital injecte 4,6 millions d'euros dans l'expansion internationale de l'entreprise. 'Des négociations sont déjà en cours avec plusieurs banques tant nationales qu'internationales à propos de l'intégration de la plate-forme de cashback Cake dans des applis bancaires existantes', peut-on lire dans un communiqué de presse.