Pendant six mois, Jennifer Morgan et Christian Klein ont dirigé SAP en tant que co-CEO. Ce duo avait été mis en place après le départ de Bill McDermott, qui fut pendant neuf ans à la tête de l'éditeur de logiciels.

Le duo de CEO était en octobre dernier encore considéré comme la solution idéale pour SAP. Ce n'était pas non plus la première fois que le géant ERP disposait d'une direction bicéphale.

Mais six mois plus tard, c'en est fini. Selon SAP, la décision de laisser partir Jennifer Morgan est une conséquence de la crise du corona. "Plus que jamais, la climat actuel exige que les entreprises puissent prendre rapidement des mesures. La dernière en date est soutenue par une structure directoriale claire", déclare-t-on chez le géant ERP par la voie d'un communiqué.

Morgan quittera l'entreprise le 30 avril, et Klein demeurera le seul CEO.

Pendant six mois, Jennifer Morgan et Christian Klein ont dirigé SAP en tant que co-CEO. Ce duo avait été mis en place après le départ de Bill McDermott, qui fut pendant neuf ans à la tête de l'éditeur de logiciels.Le duo de CEO était en octobre dernier encore considéré comme la solution idéale pour SAP. Ce n'était pas non plus la première fois que le géant ERP disposait d'une direction bicéphale.Mais six mois plus tard, c'en est fini. Selon SAP, la décision de laisser partir Jennifer Morgan est une conséquence de la crise du corona. "Plus que jamais, la climat actuel exige que les entreprises puissent prendre rapidement des mesures. La dernière en date est soutenue par une structure directoriale claire", déclare-t-on chez le géant ERP par la voie d'un communiqué.Morgan quittera l'entreprise le 30 avril, et Klein demeurera le seul CEO.