Il s'agirait de la plus grosse acquisition pour Intel et renforcerait la position de l'entreprise sur le marché mondial des puces électroniques.

GlobalFoundries est pour l'instant dans les mains du fonds souverain Mubadala Investement, d'Abu Dhabi. Elle oeuvrerait à une introduction en bourse à New York mais selon les sources du Wall Street Journal, Mubadala et Intel sont en discussion pour que la dernière reprenne GlobalFoundries. Celle-ci ne serait pas impliquée en tant que telle dans les négociations.

Lisez aussi: Intel demeure le plus important vendeur de puces

Intel a exprimé son ambition de redevenir leader du marché mondial des puces électroniques. L'entreprise a cédé du terrain ces dernières années à ses rivales TSMC (Taïwan) et Samsung Electronics (Corée du Sud). Dirigée par Pat Gelsinger, Intel a annoncé cette année 20 milliards d'investissement pour la construction de deux nouvelles usines en Arizona, aux États-Unis. La société veut aussi ériger d'autres usines ailleurs dans le monde. La valeur marchande d'Intel est de quelque 225 milliards de dollars.

GlobalFoundries fabrique des puces développées par d'autres entreprises, comme TSMC. Il a encore été annoncé récemment que GlobalFoundries allait affecter 4 milliards de dollars à la construction d'une nouvelle usine à puces à Singapour, ce qui doit permettre de répondre à la forte demande. La société consacrera aussi un milliard de dollars à l'extension de ses installations en Allemagne et aux États-Unis. Le dirigeant de l'entreprise Tom Caulfield pense que la demande en puces va être plus forte que l'offre ces prochaines années.

Il s'agirait de la plus grosse acquisition pour Intel et renforcerait la position de l'entreprise sur le marché mondial des puces électroniques.GlobalFoundries est pour l'instant dans les mains du fonds souverain Mubadala Investement, d'Abu Dhabi. Elle oeuvrerait à une introduction en bourse à New York mais selon les sources du Wall Street Journal, Mubadala et Intel sont en discussion pour que la dernière reprenne GlobalFoundries. Celle-ci ne serait pas impliquée en tant que telle dans les négociations. Lisez aussi: Intel demeure le plus important vendeur de puces Intel a exprimé son ambition de redevenir leader du marché mondial des puces électroniques. L'entreprise a cédé du terrain ces dernières années à ses rivales TSMC (Taïwan) et Samsung Electronics (Corée du Sud). Dirigée par Pat Gelsinger, Intel a annoncé cette année 20 milliards d'investissement pour la construction de deux nouvelles usines en Arizona, aux États-Unis. La société veut aussi ériger d'autres usines ailleurs dans le monde. La valeur marchande d'Intel est de quelque 225 milliards de dollars. GlobalFoundries fabrique des puces développées par d'autres entreprises, comme TSMC. Il a encore été annoncé récemment que GlobalFoundries allait affecter 4 milliards de dollars à la construction d'une nouvelle usine à puces à Singapour, ce qui doit permettre de répondre à la forte demande. La société consacrera aussi un milliard de dollars à l'extension de ses installations en Allemagne et aux États-Unis. Le dirigeant de l'entreprise Tom Caulfield pense que la demande en puces va être plus forte que l'offre ces prochaines années.