Pour 2021, Ingram Micro effectue donc dans notre pays le choix clair de distribuer Awingu, ce qui représente plus qu'un contrecoup symbolique pour son concurrent Citrix. "Awingu possède sur le marché l'une des solutions les plus modernes en matière d'espaces de travail et dispose d'une gamme de produits convenant nettement plus au marché belge que celle d'acteurs plus traditionnels. Tant sur le plan de la simplicité, du prix que de la sécurité, Awingu surclasse sans problème les autres vendeurs 'workspace'. Ingram Micro propose aussi des services 'white-labelled' pour convertir à merveille des solutions telles Citrix à Awingu", déclare Christophe Defrance, Managing Director Ingram Micro BeLux, pour expliquer la décision. Data News a aussi pris contact avec Citrix, mais celle-ci n'a pas souhaité réagir à la nouvelle.

Travailler à distance de manière sûre et abordable

Fin de l'année dernière déjà, Port of Antwerp annonçait renoncer à Citrix au profit d'Awingu. Un choix qui avait d'une part une raison technologique, mais qui d'autre part était aussi dicté par un certain mécontentement à l'égard du modèle de licence de Citrix. Parmi d'autres nouvelles références belges chez Awingu, citons Optimco et Ziekenhuis Oost-Limburg. La période corona se traduit du reste pour l'éditeur de logiciels par une forte progression à travers toute l'Europe, l'Asie et les Etats-Unis. La demande croissante de solutions pour le télétravail a généré une accélération sensible. "Plus que jamais, les entreprises ont à présent besoin d'une solution sûre et abordable pour le télétravail", ajoute encore Walter Van Uytven, CEO d'Awingu.

Pour 2021, Ingram Micro effectue donc dans notre pays le choix clair de distribuer Awingu, ce qui représente plus qu'un contrecoup symbolique pour son concurrent Citrix. "Awingu possède sur le marché l'une des solutions les plus modernes en matière d'espaces de travail et dispose d'une gamme de produits convenant nettement plus au marché belge que celle d'acteurs plus traditionnels. Tant sur le plan de la simplicité, du prix que de la sécurité, Awingu surclasse sans problème les autres vendeurs 'workspace'. Ingram Micro propose aussi des services 'white-labelled' pour convertir à merveille des solutions telles Citrix à Awingu", déclare Christophe Defrance, Managing Director Ingram Micro BeLux, pour expliquer la décision. Data News a aussi pris contact avec Citrix, mais celle-ci n'a pas souhaité réagir à la nouvelle.Fin de l'année dernière déjà, Port of Antwerp annonçait renoncer à Citrix au profit d'Awingu. Un choix qui avait d'une part une raison technologique, mais qui d'autre part était aussi dicté par un certain mécontentement à l'égard du modèle de licence de Citrix. Parmi d'autres nouvelles références belges chez Awingu, citons Optimco et Ziekenhuis Oost-Limburg. La période corona se traduit du reste pour l'éditeur de logiciels par une forte progression à travers toute l'Europe, l'Asie et les Etats-Unis. La demande croissante de solutions pour le télétravail a généré une accélération sensible. "Plus que jamais, les entreprises ont à présent besoin d'une solution sûre et abordable pour le télétravail", ajoute encore Walter Van Uytven, CEO d'Awingu.