Les gens ont en effet l'habitude d'utiliser les mêmes mots de passe pour plusieurs sites. C'est certes pratique dans la mesure où ils doivent moins en retenir, mais les cybercriminels le savent aussi et peuvent tenter de se connecter sur d'autres sites avec des mots de passe volés.

Kaspersky avait lancé une mise en garde le mois passé déjà à propos du fait qu'il était judicieux d'adapter votre mot de passe pour LinkedIn et de vérifier sur le site web haveibeenpwned.com si vos données ne figuraient pas parmi celles des précédents piratages et ce, même si cela n'offre pas une garantie à cent pour cent. Voilà pourquoi c'est à présent le moment idéal pour modifier tous vos mots de passe. Il est du reste conseillé de le faire périodiquement.

Le cyber-vol serait l'oeuvre du pirate russe 'Peace'. Ce dernier aurait probablement aussi dérobé cent millions de données de VKontakte, la variante russe de Facebook.

(Belga/WK)