Au cours des trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires d'Huawei a augmenté d'1,4 pour cent à 182,2 milliards de yens (1,57 milliard d'euros). Il s'agit certes d'une hausse, mais la plus faible enregistrée par l'entreprise ces dernières années. La marge bénéficiaire nette a été de 7,3 pour cent.

Ce sont les seuls chiffres annoncés par Huawei pour son premier trimestre. L'entreprise chinoise est entre des mains privées et n'est donc pas tenue de fournir un compte-rendu détaillé de ses résultats, comme le sont les firmes cotées en bourse, mais la différence avec les résultats annuels de 2019 très circonstanciés ne manque pas d'étonner.

Lors de l'annonce des résultats, l'entreprise a surtout abordé les mesures prises pour permettre un travail sécurisé de son personnel et un fonctionnement sûr des opérations. Elle envisage aussi d'utiliser les possibilités de son expertise dans la 5G et l'AI dans des applications médicales luttant contre le covid-19.

Dans ses résultats annuels de 2019, Huawei avait déjà signalé que 2020 serait l'année de tous les défis. L'an dernier, l'entreprise avait principalement progressé sur le marché chinois, mais ici, tout s'est en grande partie arrêté durant le premier trimestre à cause du coronavirus. De plus, l'entreprise est toujours mise sous pression par les Etats-Unis, qui s'assurent qu'elle n'ait plus accès à Android, et qui tentent d'empêcher qu'elle ne vende de l'équipement 5G à d'autres pays.

Au cours des trois premiers mois de l'année, le chiffre d'affaires d'Huawei a augmenté d'1,4 pour cent à 182,2 milliards de yens (1,57 milliard d'euros). Il s'agit certes d'une hausse, mais la plus faible enregistrée par l'entreprise ces dernières années. La marge bénéficiaire nette a été de 7,3 pour cent.Ce sont les seuls chiffres annoncés par Huawei pour son premier trimestre. L'entreprise chinoise est entre des mains privées et n'est donc pas tenue de fournir un compte-rendu détaillé de ses résultats, comme le sont les firmes cotées en bourse, mais la différence avec les résultats annuels de 2019 très circonstanciés ne manque pas d'étonner.Lors de l'annonce des résultats, l'entreprise a surtout abordé les mesures prises pour permettre un travail sécurisé de son personnel et un fonctionnement sûr des opérations. Elle envisage aussi d'utiliser les possibilités de son expertise dans la 5G et l'AI dans des applications médicales luttant contre le covid-19.Dans ses résultats annuels de 2019, Huawei avait déjà signalé que 2020 serait l'année de tous les défis. L'an dernier, l'entreprise avait principalement progressé sur le marché chinois, mais ici, tout s'est en grande partie arrêté durant le premier trimestre à cause du coronavirus. De plus, l'entreprise est toujours mise sous pression par les Etats-Unis, qui s'assurent qu'elle n'ait plus accès à Android, et qui tentent d'empêcher qu'elle ne vende de l'équipement 5G à d'autres pays.