Cette décision est évidemment due à la crise mondiale actuelle. Toujours est-il que la première bêta d'Android 11 est renvoyée au 3 juin. A cette date, Google organisera un événement en ligne pour lancer et expliciter la version bêta. Voilà ce qu'annonce Dave Burke, vp of Engineering, via un communiqué officiel sur son blog. Le projet initial était d'introduire la bêta cette semaine. En lieu et place, c'est une quatrième Developer Preview qui sortira.

La première bêta est traditionnellement un moment important pour un système d'exploitation, parce que les Software Development Kit et Native Development Kit sont alors finalisés. Ce sont là les outils qui sont utilisés par des acteurs tiers pour développer des applis.

Parmi les nouveautés de la version 11, citons la possibilité de placer des conversations dans une bulle à l'écran, ainsi qu'une fonction permettant aux utilisateurs de donner à une appli une seule fois accès aux données de localisation. D'autres ajouts sécuritaires compliquent par exemple la 'vie' des applis au niveau du visionnement des données stockées en dehors de leur dossier personnel.

Cette décision est évidemment due à la crise mondiale actuelle. Toujours est-il que la première bêta d'Android 11 est renvoyée au 3 juin. A cette date, Google organisera un événement en ligne pour lancer et expliciter la version bêta. Voilà ce qu'annonce Dave Burke, vp of Engineering, via un communiqué officiel sur son blog. Le projet initial était d'introduire la bêta cette semaine. En lieu et place, c'est une quatrième Developer Preview qui sortira.La première bêta est traditionnellement un moment important pour un système d'exploitation, parce que les Software Development Kit et Native Development Kit sont alors finalisés. Ce sont là les outils qui sont utilisés par des acteurs tiers pour développer des applis.Parmi les nouveautés de la version 11, citons la possibilité de placer des conversations dans une bulle à l'écran, ainsi qu'une fonction permettant aux utilisateurs de donner à une appli une seule fois accès aux données de localisation. D'autres ajouts sécuritaires compliquent par exemple la 'vie' des applis au niveau du visionnement des données stockées en dehors de leur dossier personnel.