Ce contrat est qualifié de grande victoire pour la division 'cloud' de Google. Le géant internet était précédemment déjà passé à côté d'un autre méga-contrat, le dénommé contrat 'cloud' JEDI, avec le Pentagone, qui fut attribué en octobre 2019 à Microsoft (Azure), même s'il fut temporairement bloqué par un juge américain suite à des critiques de la part du concurrent Amazon. Le géant de l'e-commerce estimait en effet que l'adjudication ne s'était pas déroulée honnêtement, parce que le président Trump en personne s'en était mêlé.

De son côté, Google pourra directement tirer parti du contrat conclu avec la Défense. La solution 'cloud' reposera sur Anthos, ce qui permettra à la Defense Innovation Unit de faire tourner ses services web et ses applications sur Google Cloud, Amazon Web Services et Microsoft Azure, alors que l'ensemble sera géré centralement à partir de la Google Cloud Console.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Ce contrat est qualifié de grande victoire pour la division 'cloud' de Google. Le géant internet était précédemment déjà passé à côté d'un autre méga-contrat, le dénommé contrat 'cloud' JEDI, avec le Pentagone, qui fut attribué en octobre 2019 à Microsoft (Azure), même s'il fut temporairement bloqué par un juge américain suite à des critiques de la part du concurrent Amazon. Le géant de l'e-commerce estimait en effet que l'adjudication ne s'était pas déroulée honnêtement, parce que le président Trump en personne s'en était mêlé.De son côté, Google pourra directement tirer parti du contrat conclu avec la Défense. La solution 'cloud' reposera sur Anthos, ce qui permettra à la Defense Innovation Unit de faire tourner ses services web et ses applications sur Google Cloud, Amazon Web Services et Microsoft Azure, alors que l'ensemble sera géré centralement à partir de la Google Cloud Console.En collaboration avec Dutch IT-channel.