Fitbit entend ouvrir le marché des traceurs de fitness. On l'a bien constaté lors du lancement de sa nouvelle gamme de produits, qui n'est plus orientée vers les sportifs et amateurs de gadgets traditionnels, mais désormais davantage vers les débutants et les plates-formes de santé. Dans une tentative d'affronter l'Apple Watch dans le segment supérieur du marché, ainsi que les appareils bon marché de nombreuses entreprises chinoises telles Xiaomi dans le segment inférieur, Fitbit étend à présent sa gamme vers les débutants et les amateurs ayant un grand besoin de motivation. Exactement le groupe-cible dont fait partie votre serviteur, quoi!

Mini-écran

Pendant quelques semaines, nous avons donc testé le Fitbit Inspire HR, un mini-traceur de fitness étanche, qui se distingue surtout par sa convivialité. La navigation sur le mini-écran s'effectue au moyen d'un bouton unique et d'une série de balayages dans un menu simple et très intuitif. Un balayage vers le haut active les traceurs (compteur de pas, calories perdues, indicateur de pouls, etc.), et un balayage vers le bas lance plusieurs éléments: le traçage de vos activités, des compteurs et des alarmes, ou une session 'Relax' spéciale - la terminologie de Fitbit pour désigner l'accompagnement respiratoire. Le bouton-pressoir vous ramène ensuite au début.

L'écran noir-blanc est assez petit. Il suffit pour activer un chrono, mais il n'est pas vraiment confortable de le fixer lors, par exemple, de l'accompagnement respiratoire. Le traceur tente pendant cet exercice de vous signaler au moyen d'une série de vibrations et d'un élément visuel, quand vous devez inspirer et expirer. L'élément visuel s'avère plus efficace que les vibrations, mais il nous a quand même causé de la migraine.

Pour le travail à proprement parler ou pour des infos plus amples, il ne faut donc pas tant se tourner vers l'écran, mais bien vers l'appli Fitbit. Connectez via Bluetooth le petit appareil à votre smartphone, où vous trouverez des rapports en plus de badges et d'objectifs de déplacements. Comme on pouvait s'y attendre, Fitbit tient à jour vos pas accomplis par jour, que vous retrouverez par la suite dans une liste hebdomadaire, mensuelle, voire annuelle. Il en va du reste de même pour les kilomètres parcourus, les calories dépensées, les minutes d'activité, le pouls, etc. Il en résulte des observations intéressantes certes, mais généralement guère surprenantes, comme par exemple: la rédaction de Data News est un environnement assez stressant pour le coeur.

Nous avons surtout apprécié l'enregistrement du sommeil. Si vous utilisez le Fitbit la nuit, vous obtiendrez le lendemain matin, après synchronisation, un aperçu étoffé de vos différents stades de sommeil. Avant de vous endormir, nous vous conseillons du reste de désactiver l'intensité lumineuse automatique de l'écran car dans une chambre obscure, le contraste est étonnant.

Ludique

Mais fondamentalement, ce Fitbit Inspire HR sert évidemment à suivre vos activités sportives. Il intègre d'origine plusieurs types de sport, dont la course à pied et le cyclisme. Ce qui est un peu désorientant, c'est qu'ils sont parfois automatiquement identifiés, mais c'est loin d'être toujours le cas. Le déplacement du matin en vélo vers la gare est par exemple considéré comme du 'outdoor bike', alors que le même trajet vers la maison, le soir, est enregistré comme du 'bike' et semble trois fois plus court. Quant au déplacement du lendemain, il n'est même absolument pas identifié. Peut-être est-ce dû au vent contraire ou peut-être roulons-nous plus calmement le soir après une longue journée de travail, mais si vous voulez de la précision, vous devrez donc vous-même paramétrer à l'avance un sport et le chrono. Pour tenir à jour le tout encore mieux, il vous faudra encore activer le GPS, surtout pour les sports en extérieur. L'appareil se synchronisera alors avec votre smartphone, et vous obtiendrez ensuite un bel aperçu de votre jogging ou trajet en vélo.

Les sports prévus comprennent aussi la natation, car l'appareil est étanche. Ici, il est tout particulièrement important d'activer le traçage à l'avance. La natation n'est en effet pas automatiquement identifiée (dans notre cas à tout le moins), et l'écran tactile ne fonctionne pas, ou quasiment pas, en milieu humide. Ce chrono doit donc être activé avant que vous passiez à la douche au bassin. C'est un peu dommage du fait que vous ne pourrez pas vite visionner votre pouls entre deux longueurs.

Ce qui nous plaît par contre, c'est le 'rappel des mouvements'. Cette fonction équipe aussi les anciens appareils Fitbit assez coûteux, mais elle fait désormais partie d'origine de l'Inspire. Si vous activez cette fonction, l'appareil essaiera de vous aider à effectuer au moins 250 pas par heure. Dix minutes avant chaque heure, il vous enverra dans ce but une notification du nombre de pas que vous devez encore accomplir. C'est pratique pour les bureaucrates qui ne veulent pas totalement s'encrouter, surtout ceux qui apprécient le côté ludique de la chose.

Basique, mais pas pour autant insuffisant

Côté technique, le Fitbit Inspire HR est un appareil de qualité. Sa batterie offre une autonomie de quelques jours, avant de devoir être rechargée. Nous n'avons noté aucun raté, même si la synchronisation pourrait être plus fluide. Ce que nous avons constaté, c'est que le Fitbit est assez généreux avec les pas accomplis et les calories brûlées. Il nous a même attribué quelques centaines de pas durant un embouteillage routier d'une heure par exemple. A dire vrai, il ne s'agit pas d'un outil de précision et pas du tout d'un appareil médical. Mais il n'empêche qu'il est conçu pour les sportifs en herbe. De manière générale, l'Inspire HR est dès lors un bon appareil d'entrée de gamme. Il se présente comme une montre étroite, il est particulièrement facile à utiliser, et ses fonctions peuvent être invoquées comme bon vous semble.

Pour les fans de gadgets, il s'agira probablement d'un appareil un peu maigrichon, mais Fitbit possède à leur intention des modèles plus perfectionnés, mais aussi plus coûteux. Avec un prix proche des cent euros (septante euros même pour le modèle sans indicateur de pouls, si vous pouvez vous en passer), il s'avère assez abordable. En principe, il est, au vu de ses nombreuses fonctions, simplement une version plus économique de modèles plus anciens, revêtue d'un nouvel habit. Il est assez évident que Fitbit entend ici surtout convaincre les gens qui n'ont plus acheté de traceur de fitness depuis longtemps, parce qu'ils étaient trop grands, trop chers ou avaient trop de petits boutons. Pour ces personnes, qui veulent à tout le moins commencer à suivre leur santé de plus près, il s'agit d'un achat conseillé. En conclusion: un appareil certes très basique, mais de qualité.

Fitbit Inspire HR

Avantages

  • L'appareil s'appelle 'inspire' et mène à bien cette mission. Cela peut paraître fou, mais la notification de se lever chaque heure et de marcher quelque peu, est une aide appréciable.
  • Longue autonomie de la batterie.
  • Etanche.
  • Un prix raisonnable pour le nombre de fonctions disponibles.

Inconvénients

  • L'AI et la précision pourrait être meilleures.