Facebook est en train de repenser complètement la fonction de clavardage dans Instagram avec la technologie Facebook Messenger. Voilà ce que révèle l'agence de presse Bloomberg sur base des dires d'initiés. L'objectif est que les utilisateurs d'Instagram puissent chatter avec des personnes sur Facebook Messenger. Les deux plates-formes sont actuellement encore entièrement séparées.

Instagram est la propriété de Facebook depuis 2012, mais elle a pu poursuivre son propre trajet pendant pas mal de temps. L'année dernière, le CEO Mark Zuckerberg décida cependant que les utilisateurs de ses différentes plates-formes (Instagram, WhatsApp et Messenger) puissent chatter les uns avec les autres, quelle que soit la plate-forme sur laquelle ils se trouvent. Dans ce but, le 'back-end' des différents services doit être intégré l'un à l'autre.

Cette décision a fait l'objet de critiques, parce qu'ainsi, les données des divers services pourraient être regroupées. Il faut dire que dans le passé (y compris récent), Facebook n'a pas toujours fait preuve de prudence dans le traitement des données personnelles de ses utilisateurs. L'annonce de Zuckerberg étonna aussi dans la mesure où elle arriva à un moment où des activistes et hommes/femmes politiques tels Elisabeth Warren appelaient à scinder l'entreprise. Le FTC, le contrôleur de cartels américain, a également entamé une enquête sur la politique de rachats de Facebook, par laquelle il entend examiner si l'entreprise a repris WhatsApp et Instagram, parce qu'elles représentaient une éventuelle concurrence pour elle. En uniformisant le back-end, il serait déjà plus difficile sur le plan technique de scinder l'entreprise.