C'est déjà le deuxième rachat réalisé par Destiny aux Pays-Bas cette année. En juillet, l'acteur 'cloud' belge avait en effet repris Panas. L'entreprise que vient de racheter Destiny, Voips, conçoit des solutions de communication dans le nuage à l'attention des PME et des plus grandes sociétés.

"Voips est le complément parfait de précédents rachats que Destiny a effectués aux Pays-Bas ces deux dernières années", déclare le CEO Daan De Wever dans un communiqué de presse. "Nous renforçons ainsi encore notre position sur le marché et notre gamme de produits sur le plan de la communication dans le nuage, afin de pouvoir mieux desservir nos partenaires et le marché professionnel de gros aux Pays-Bas."

Voips sera entièrement intégrée à Destiny, tout en gardant la totalité de son personnel. Les fondateurs de Voips, Nils Nijhof et Jeroen Mulder, obtiennent une place au sein de l'équipe directoriale de Destiny aux Pays-Bas. Les bâtiments situés à Gemert sont eux aussi conservés.

Destiny effectuent des rachats depuis quelque temps déjà. L'acteur 'cloud' a ces dernières années étendu fortement ses activités à Bruxelles et en Belgique francophone, alors qu'aux Pays-Bas, Destiny a repris au cours des deux années écoulées une série d'entreprises. Pour pouvoir mieux gérer cette marche en avant, Destiny a engagé un nouveau managing director aux Pays-Bas. Elle a en effet recruté Ed Smit, ex-KPN, en vue d'intégrer ses cinq entreprises néerlandaises.

C'est déjà le deuxième rachat réalisé par Destiny aux Pays-Bas cette année. En juillet, l'acteur 'cloud' belge avait en effet repris Panas. L'entreprise que vient de racheter Destiny, Voips, conçoit des solutions de communication dans le nuage à l'attention des PME et des plus grandes sociétés."Voips est le complément parfait de précédents rachats que Destiny a effectués aux Pays-Bas ces deux dernières années", déclare le CEO Daan De Wever dans un communiqué de presse. "Nous renforçons ainsi encore notre position sur le marché et notre gamme de produits sur le plan de la communication dans le nuage, afin de pouvoir mieux desservir nos partenaires et le marché professionnel de gros aux Pays-Bas."Voips sera entièrement intégrée à Destiny, tout en gardant la totalité de son personnel. Les fondateurs de Voips, Nils Nijhof et Jeroen Mulder, obtiennent une place au sein de l'équipe directoriale de Destiny aux Pays-Bas. Les bâtiments situés à Gemert sont eux aussi conservés.Destiny effectuent des rachats depuis quelque temps déjà. L'acteur 'cloud' a ces dernières années étendu fortement ses activités à Bruxelles et en Belgique francophone, alors qu'aux Pays-Bas, Destiny a repris au cours des deux années écoulées une série d'entreprises. Pour pouvoir mieux gérer cette marche en avant, Destiny a engagé un nouveau managing director aux Pays-Bas. Elle a en effet recruté Ed Smit, ex-KPN, en vue d'intégrer ses cinq entreprises néerlandaises.