Google et Microsoft ont déjà reçu leur distinction le mois dernier. Cette semaine, c'était au tour d'AWS et d'Oracle. Le prix leur a été remis par le ministère ukrainien de la Transformation numérique à l'issue de la conférence sur la reconstruction du pays touché par la guerre, qui s'est tenue à Lugano, en Suisse.

Éloges

Au début de la guerre en Ukraine, Oracle a été l'une des premières entreprises technologiques à cesser toute activité en Fédération de Russie. "Oracle nous a également aidés pour la migration de plusieurs bases de données critiques vers un emplacement sécurisé et pour effectuer des sauvegardes. La société a fourni des services gratuits d'une valeur de plus de trois millions de dollars. C'est ainsi que notre État a réussi à continuer à fonctionner en temps de guerre", indique le ministère de la Transformation numérique.

Les services Web d'Amazon ont également été salués. "L'entreprise a littéralement sauvé notre infrastructure numérique en migrant des registres d'État et des bases de données critiques vers l'environnement cloud d'AWS", a tweeté Mykhailo Fedorov, le vice-premier ministre ukrainien et ministre de la Transformation numérique.

En collaboration avec Dutch IT-channel.

Google et Microsoft ont déjà reçu leur distinction le mois dernier. Cette semaine, c'était au tour d'AWS et d'Oracle. Le prix leur a été remis par le ministère ukrainien de la Transformation numérique à l'issue de la conférence sur la reconstruction du pays touché par la guerre, qui s'est tenue à Lugano, en Suisse.Au début de la guerre en Ukraine, Oracle a été l'une des premières entreprises technologiques à cesser toute activité en Fédération de Russie. "Oracle nous a également aidés pour la migration de plusieurs bases de données critiques vers un emplacement sécurisé et pour effectuer des sauvegardes. La société a fourni des services gratuits d'une valeur de plus de trois millions de dollars. C'est ainsi que notre État a réussi à continuer à fonctionner en temps de guerre", indique le ministère de la Transformation numérique.Les services Web d'Amazon ont également été salués. "L'entreprise a littéralement sauvé notre infrastructure numérique en migrant des registres d'État et des bases de données critiques vers l'environnement cloud d'AWS", a tweeté Mykhailo Fedorov, le vice-premier ministre ukrainien et ministre de la Transformation numérique.En collaboration avec Dutch IT-channel.