Les 225 millions de mots de passe ont été découverts par la National Crime Agency et la National Cyber Crime Unit sur un serveur britannique d'un fournisseur 'cloud' non nommément mentionné. Les données semblent provenir de différentes fuites, dont les auteurs ne sont pas connus.

Exploration publique

Les données fuitées ont entre-temps été transférées vers Have I been Pwned (HIBP), le service du spécialiste de la sécurité Troy Hunt où vous pouvez contrôler si votre mot de passe a autrefois circulé en ligne.

Avec ce nouvel arrivage, le service en question comprend désormais 613 millions de combinaisons de mots de passe et d'adresses mail vous permettant d'une part de rechercher si votre adresse mail (et mot de passe) a été impliqué dans une fuite de données, ou d'autre part de saisir un mot de passe pour vérifier s'il a déjà été rendu public quelque part.

Les 225 millions de mots de passe ont été découverts par la National Crime Agency et la National Cyber Crime Unit sur un serveur britannique d'un fournisseur 'cloud' non nommément mentionné. Les données semblent provenir de différentes fuites, dont les auteurs ne sont pas connus.Les données fuitées ont entre-temps été transférées vers Have I been Pwned (HIBP), le service du spécialiste de la sécurité Troy Hunt où vous pouvez contrôler si votre mot de passe a autrefois circulé en ligne.Avec ce nouvel arrivage, le service en question comprend désormais 613 millions de combinaisons de mots de passe et d'adresses mail vous permettant d'une part de rechercher si votre adresse mail (et mot de passe) a été impliqué dans une fuite de données, ou d'autre part de saisir un mot de passe pour vérifier s'il a déjà été rendu public quelque part.