Citrix est rachetée par des filiales de Vista Equity Partners et d'Evergreen Coast Capital Corporation. Fin janvier déjà, l'entreprise avait marqué son accord vis-à-vis d'un rachat pour un montant de 16,5 milliards de dollars. Les actionnaires recevront ainsi quelque 104 dollars par action. Selon toute attente, la transaction sera entérinée cette année encore.

Suite à sa revente, Citrix cessera d'être une entreprise cotée à la Bourse. Elle se concentrait depuis des années déjà sur la virtualisation et sur la connexion à distance à des réseaux d'entreprises et sur la collaboration dans le nuage. Cela aurait dû lui valoir pas mal de succès par les temps qui courent, mais le hic, c'est que Citrix n'a pas été en mesure de rivaliser avec la concurrence durant la crise du corona. Le cours de son action s'est littéralement effondré en décembre de l'année dernière. Le rachat actuel permettra toutefois aux actionnaires d'obtenir un montant légèrement supérieur à ce qu'il était à l'époque.

Citrix est rachetée par des filiales de Vista Equity Partners et d'Evergreen Coast Capital Corporation. Fin janvier déjà, l'entreprise avait marqué son accord vis-à-vis d'un rachat pour un montant de 16,5 milliards de dollars. Les actionnaires recevront ainsi quelque 104 dollars par action. Selon toute attente, la transaction sera entérinée cette année encore.Suite à sa revente, Citrix cessera d'être une entreprise cotée à la Bourse. Elle se concentrait depuis des années déjà sur la virtualisation et sur la connexion à distance à des réseaux d'entreprises et sur la collaboration dans le nuage. Cela aurait dû lui valoir pas mal de succès par les temps qui courent, mais le hic, c'est que Citrix n'a pas été en mesure de rivaliser avec la concurrence durant la crise du corona. Le cours de son action s'est littéralement effondré en décembre de l'année dernière. Le rachat actuel permettra toutefois aux actionnaires d'obtenir un montant légèrement supérieur à ce qu'il était à l'époque.