Le chiffre d'affaires total pour le quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2020 s'est établi à 10,4 milliards de dollars, en baisse de 6 pour cent sur une base annuelle à cause du coronavirus notamment. Les rentrées totales ont été de 39,1 milliards de dollars, ce qui représente une réduction d'un pour cent par rapport à la période correspondante de l'année précédente.

Le fait qu'Oracle s'en tire encore bien, est en grande partie à mettre au compte des excellentes performances de l'entreprise en matière d'infrastructures et de services 'cloud'. Les rentrées issues des services dans le nuage et du support des licences se sont établies à 6,8 milliards de dollars, en hausse d'1 pour cent sur une base annuelle.

Selon la CEO Safra Catz, ce sont surtout la Fusion Cloud ERP Suite et la Fusion Cloud HCM Suite qui se sont distinguées avec respectivement des hausses de 35 et de 29 pour cent, compte non tenu des fluctuations monétaires. Oracle possède à présent plus de 71.000 clients pour Fusion ERP et quasiment 22.000 clients pour sa Netsuite, ce qui place l'entreprise au sommet du marché des systèmes ERP dans le nuage.

Le trimestre écoulé, Oracle a également réussi à s'attirer quelques clients importants dans le domaine des infrastructures 'cloud', dont le plus connu est probablement Zoom.

Le chiffre d'affaires total pour le quatrième trimestre de l'exercice fiscal 2020 s'est établi à 10,4 milliards de dollars, en baisse de 6 pour cent sur une base annuelle à cause du coronavirus notamment. Les rentrées totales ont été de 39,1 milliards de dollars, ce qui représente une réduction d'un pour cent par rapport à la période correspondante de l'année précédente.Le fait qu'Oracle s'en tire encore bien, est en grande partie à mettre au compte des excellentes performances de l'entreprise en matière d'infrastructures et de services 'cloud'. Les rentrées issues des services dans le nuage et du support des licences se sont établies à 6,8 milliards de dollars, en hausse d'1 pour cent sur une base annuelle.Selon la CEO Safra Catz, ce sont surtout la Fusion Cloud ERP Suite et la Fusion Cloud HCM Suite qui se sont distinguées avec respectivement des hausses de 35 et de 29 pour cent, compte non tenu des fluctuations monétaires. Oracle possède à présent plus de 71.000 clients pour Fusion ERP et quasiment 22.000 clients pour sa Netsuite, ce qui place l'entreprise au sommet du marché des systèmes ERP dans le nuage.Le trimestre écoulé, Oracle a également réussi à s'attirer quelques clients importants dans le domaine des infrastructures 'cloud', dont le plus connu est probablement Zoom.