KPN Consulting offre différents services de consultance et de support ICT dans les domaines de la stratégie ICT, des services dans le nuage et de l'analyse des données. Elle occupe 750 employés fixes et 250 collaborateurs sur une base contractuelle.

Avant le rachat, Cegeka enregistrait déjà aux Pays-Bas un chiffre d'affaires de quelque cent millions d'euros. Ce dernier se voit à présent doublé d'un seul coup à deux cents millions d'euros environ.

"Grâce à cette acquisition, nos activités aux Pays-Bas deviennent aussi importantes que celles en Belgique, ce qui est parfaitement en ligne avec notre stratégie", précise le CEO Stijn Bijnens. Il y a deux mois, Bijnens avait déjà évoqué de possibles rachats aux Pays-Bas dans une interview détaillée accordée à Data News. Il insistait à l'époque sur le fait que l'arrivée de Karim Henkens (l'ex-CEO du concurrent Centric) représentait un facteur important pour permettre à Cegeka de poursuivre son développement Outre-Moerdijk.

Cegeka continuera de fournir des services de consultance et de support à KPN. Aux termes de la transaction, les deux entreprises veilleront en effet à ce que les services rendus aux clients de KPN se poursuivent de manière ininterrompue, apprend-on encore.

KPN Consulting offre différents services de consultance et de support ICT dans les domaines de la stratégie ICT, des services dans le nuage et de l'analyse des données. Elle occupe 750 employés fixes et 250 collaborateurs sur une base contractuelle.Avant le rachat, Cegeka enregistrait déjà aux Pays-Bas un chiffre d'affaires de quelque cent millions d'euros. Ce dernier se voit à présent doublé d'un seul coup à deux cents millions d'euros environ."Grâce à cette acquisition, nos activités aux Pays-Bas deviennent aussi importantes que celles en Belgique, ce qui est parfaitement en ligne avec notre stratégie", précise le CEO Stijn Bijnens. Il y a deux mois, Bijnens avait déjà évoqué de possibles rachats aux Pays-Bas dans une interview détaillée accordée à Data News. Il insistait à l'époque sur le fait que l'arrivée de Karim Henkens (l'ex-CEO du concurrent Centric) représentait un facteur important pour permettre à Cegeka de poursuivre son développement Outre-Moerdijk.Cegeka continuera de fournir des services de consultance et de support à KPN. Aux termes de la transaction, les deux entreprises veilleront en effet à ce que les services rendus aux clients de KPN se poursuivent de manière ininterrompue, apprend-on encore.