Microsoft continue de réduire drastiquement le déploiement de Cortana. Voilà ce qu'elle annonce dans un communiqué posté sur son blog. A partir du 7 septembre, elle n'offrira plus de support aux 'skills' de tiers. Et début de l'année prochaine, il en ira de même pour l'appli Cortana mobile sur iOS et Android. Ce faisant, Microsoft entend orienter davantage les gens vers l'assistant incorporé à Windows 10 et aux applis mobiles Outlook et Teams.

Cortana pour des appareils tels le haut-parleur Invoke d'Harman Kardon et la première génération de casques Surface sera aussi interrompu. Après une mise à jour du firmware, les appareils reproduiront certes encore de la musique, mais ne seront plus pilotés par l'assistant vocal. Pour les haut-parleurs, c'en sera totalement fini et pour quiconque voudra encore commander son casque avec Cortana, cela deviendra quelque peu compliqué via Cortana sur l'appli Outlook.

Ce changement impactera essentiellement les utilisateurs américains. Microsoft avait précédemment déjà annoncé qu'elle allait réduire le support de l'appli Cortana en dehors des Etats-Unis. En Belgique, l'appli n'a jamais été disponible séparément.

Microsoft continue de réduire drastiquement le déploiement de Cortana. Voilà ce qu'elle annonce dans un communiqué posté sur son blog. A partir du 7 septembre, elle n'offrira plus de support aux 'skills' de tiers. Et début de l'année prochaine, il en ira de même pour l'appli Cortana mobile sur iOS et Android. Ce faisant, Microsoft entend orienter davantage les gens vers l'assistant incorporé à Windows 10 et aux applis mobiles Outlook et Teams.Cortana pour des appareils tels le haut-parleur Invoke d'Harman Kardon et la première génération de casques Surface sera aussi interrompu. Après une mise à jour du firmware, les appareils reproduiront certes encore de la musique, mais ne seront plus pilotés par l'assistant vocal. Pour les haut-parleurs, c'en sera totalement fini et pour quiconque voudra encore commander son casque avec Cortana, cela deviendra quelque peu compliqué via Cortana sur l'appli Outlook.Ce changement impactera essentiellement les utilisateurs américains. Microsoft avait précédemment déjà annoncé qu'elle allait réduire le support de l'appli Cortana en dehors des Etats-Unis. En Belgique, l'appli n'a jamais été disponible séparément.