Microsoft semble avoir plus ou moins abandonné la lutte contre les Alexa, Siri et Google Assistant de ce monde, du moins au niveau des applis autonomes. L'entreprise a en effet annoncé qu'elle renoncera le 31 janvier prochain à son appli Cortana pour Android et iOS. L'appli disparaîtra des magasins britanniques, canadiens, australiens, allemands, chinois et espagnols notamment. On ne sait pas clairement si Cortana continuera d'exister aux Etats-Unis. Chez nous, Cortana n'a jamais été disponible en tant qu'appli individuelle.

L'appli fonctionne comme un assistant vocal qui se synchronise avec le service éponyme sur Windows 10. Cortana vous permet de créer des rappels ou de rechercher des informations notamment. Dans ce sens, l'appli était la réponse de Microsoft aux assistants vocaux des concurrents tels Google, Apple et Amazon, mais depuis le début de cette année, le géant technologique a plus ou moins enterré ses ambitions pour Cortana. Selon Satya Nadella, CEO de Microsoft, il convient davantage de considérer Cortana comme un assistant spécifique pour Office 365 et pas comme un assistant vocal au sens plus large. La décision d'interrompre l'appli mobile s'inscrit dans cette stratégie. "Afin de rendre Cortana aussi utile que possible, nous l'intégrons plus en profondeur dans les applis de productivité Microsoft 365, et cette évolution signifie du coup l'interruption du support de l'appli mobile sur Android et iOS", déclare-t-on chez Microsoft par la voie d'un communiqué. Cortana sur Windows continuera, elle, d'exister, ainsi que toutes les mini-listes et les rappels que vous avez créés avec elle.