C'en est fini du CeBIT, autrefois le plus important salon technologique d'Europe

29/11/18 à 11:06 - Mise à jour à 16:16

Le CeBIT, autrefois l'un des plus grands salons technologiques annuels au monde, a vécu. L'édition de l'année prochaine est annulée. Le personnel en est actuellement informé, comme le confirme un porte-parole de l'organisation, Deutsche Messe.

C'en est fini du CeBIT, autrefois le plus important salon technologique d'Europe

La Chancelière allemande Angela Merkel lors de la cérémonie d'inauguration du CeBIT en mars 2017 © REUTERS

L'édition de cette année n'avait attiré que 120.000 visiteurs, soit 80.000 de moins que celle de l'année avant. A son apogée, en l'an 2000, le salon avait encore accueilli 800.000 personnes.

"Les développements technologiques dans l'économie numérique ont ces dernières années engendré une diminution de la demande de salons horizontaux tels le CeBIT", apprend-on. Les propriétaires de stands se sont alors tournés vers d'autres salons. C'est ainsi que le géant américain de logiciels Microsoft a par exemple pris la décision de ne plus être présent au CeBIT.

Plus le Mobile World Congress (MWC) de Barcelone a gagné en croissance, moins il y eut d'annonces et de visiteurs au CeBIT, qui jusqu'à l'année dernière avait lieu juste après le MWC. Les organisateurs avaient donc décidé de déplacer en juin le salon technologique allemand. Sur le plan du contenu, ils ont aussi tenté de repositionner le CeBIT en se focalisant entre autres sur le volet loisirs, mais en vain, puisqu'ils jettent à présent l'éponge.

Les organisateurs examinent cependant la possibilité d'intégrer une partie du salon IT dans la Hannover Messe, l'imposante foire industrielle de laquelle le CeBIT s'était scindé en 1986.

En savoir plus sur:

Nos partenaires