L'entreprise chinoise préparerait un service de streaming musical, selon TechCrunch, qui se base sur des sources anonymes. ByteDance se hasarderait ainsi sur un marché déjà bien occupé, où Spotify, Apple Music, YouTube Music et d'autres se livrent déjà une concurrence féroce.

Dans ce but, ByteDance aurait déjà pris contact avec plusieurs labels musicaux. Tout comme Spotify, le nouveau service de diffusion proposerait une version gratuite avec publicités et une version premium payante. L'objectif serait de se lancer sur des marchés surtout émergents, tels l'Inde.

ByteDance n'est guère connue chez nous, mais c'est la société-mère en croissance rapide de TikTok, une appli sociale qui est incroyablement populaire parmi les jeunes. Sur ce réseau, qui est une sorte d'étrange combinaison de SnapChat et de Vine (aujourd'hui disparu), les utilisateurs s'envoient des vidéos qui sont placées sur les étalages de chansons pop connues. L'entreprise entretient donc depuis assez longtemps déjà des liens avec des producteurs musicaux, surtout en Chine, pour la souscription de licences en la matière.