Le géant technologique japonais Sony en a terminé avec le rachat de Bungie. Le studio de jeux américain, qui créa Destiny 2 notamment, fait donc officiellement partie de Sony. Le montant du rachat est de quelque 3,7 milliards de dollars, soit 3,65 milliards d'euros aux cours actuels.

Bungie continuera de développer et d'éditer ses jeux en tant qu'entité indépendante, selon son CEO Peter Parsons dans un communiqué posté sur son blog. Cela signifie du reste aussi que les jeux de Bungie ne deviendront pas directement des produits exclusifs pour la console de jeux PlayStation de Sony. L'un des jeux les plus connus du studio est Halo qui tourna pendant longtemps uniquement sur la Xbox, la grande rivale de la PlayStation. Entre 2000 et 2007, le studio appartenait encore à Microsoft, le fabricant de la console de jeu Xbox.

Ce rachat s'inscrit dans une tendance plus large de consolidation dans le secteur. La reprise du studio de jeux Zynga (connu grâce à Farmville) par son homologue Take-Two Ineractive Software eut en effet lieu plus tôt cette année déjà. La plus importante transaction dans le secteur, à savoir le rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft, sera probablement entériné l'année prochaine.

Le géant technologique japonais Sony en a terminé avec le rachat de Bungie. Le studio de jeux américain, qui créa Destiny 2 notamment, fait donc officiellement partie de Sony. Le montant du rachat est de quelque 3,7 milliards de dollars, soit 3,65 milliards d'euros aux cours actuels.Bungie continuera de développer et d'éditer ses jeux en tant qu'entité indépendante, selon son CEO Peter Parsons dans un communiqué posté sur son blog. Cela signifie du reste aussi que les jeux de Bungie ne deviendront pas directement des produits exclusifs pour la console de jeux PlayStation de Sony. L'un des jeux les plus connus du studio est Halo qui tourna pendant longtemps uniquement sur la Xbox, la grande rivale de la PlayStation. Entre 2000 et 2007, le studio appartenait encore à Microsoft, le fabricant de la console de jeu Xbox.Ce rachat s'inscrit dans une tendance plus large de consolidation dans le secteur. La reprise du studio de jeux Zynga (connu grâce à Farmville) par son homologue Take-Two Ineractive Software eut en effet lieu plus tôt cette année déjà. La plus importante transaction dans le secteur, à savoir le rachat d'Activision-Blizzard par Microsoft, sera probablement entériné l'année prochaine.