A partir de cet été, les clients d'Argenta pourront recevoir de petits remboursements automatiques sur leur compte, s'ils effectuent des achats chez les partenaires commerciaux de Cake. Il s'agit là d'un système volontaire pour les clients, par lequel ils ne doivent même pas installer l'appli Cake. La fonctionnalité cashback de l'appli Cake sera en effet intégrée à l'appli Argenta. Inge Ampe, CCO d'Argenta, espère que cette fonctionnalité supplémentaire attirera davantage l'attention sur l'appli Argenta: 'La fonctionnalité cashback convient parfaitement à ce que recherchent nos clients soucieux de leurs finances.'

Un coach financier qui vous fait gagner de l'argent

Expliquons les choses plus en détail: Cake - une jeune entreprise récompensée d'un Data News Award for Excellence l'année dernière encore par Data News - offre aux utilisateurs une vision automatisée et proactive de leurs rentrées et dépenses. Les comptes dans différentes banques peuvent être gérés conjointement par l'appli pour laquelle Cake dispose d'une licence bancaire de la BNB. Les utilisateurs de l'appli acceptent toutefois que l'analyse de toutes ces données soit transmise de manière 'anonymisée' aux partenaires commerciaux de Cake. En échange du partage de ces données, les utilisateurs peuvent gagner un peu d'argent via les cashbacks. Les données personnelles ne seront jamais partagées. Argenta et Cake insistent sur le fait que les informations sur les transactions ne seront partagées qu'après un accord explicite de la part du client et que tout se déroulera selon les règles PSD2 et GDPR en vigueur. La banque en informera encore ses clients de manière détaillée.

Pour Cake, la collaboration représente un nouveau pilier dans sa stratégie. Outre l'appli bancaire pour les consommateurs, il existait déjà des solutions pour les détaillants et les marques sous l'appellation 'Cake for Business'. La collaboration avec Argenta dépendra du nouveau pilier 'Cake for Banks'. En d'autres mots, elle ne sera donc pas exclusive, apprend-on.

Un investissement destiné à souligner la confiance dans l'Open Banking

Mais à côté de la collaboration non-exclusive, Argenta investit donc aussi 1,5 million d'euros dans le fonds de roulement de Cake. 'Cet investissement souligne notre confiance dans Cake. Mais il offre aussi à Argenta la chance de maintenir le pouls des acteurs innovants en matière d'Open Banking', explique le CEO d'Argenta, Marc Lauwers, pour lequel l'opération s'inscrit dans la stratégie numérique rénovée de la banque. 'Cette collaboration commerciale avec Argenta et l'investissement dans Cake constituent une nouvelle étape dans la matérialisation de nos ambitions belges et européennes', prétend le fondateur et CEO de Cake, Davy Kestens.

Pour les utilisateurs existants de Cake, rien ne change, sauf que cet accord pourra peut-être leur rapporter un peu d'argent supplémentaire. Si l'accord engendre une forte hausse du nombre d'utilisateurs, il est possible que cela se traduise aussi par plus de partenaires commerciaux et donc plus de cashbacks.

A partir de cet été, les clients d'Argenta pourront recevoir de petits remboursements automatiques sur leur compte, s'ils effectuent des achats chez les partenaires commerciaux de Cake. Il s'agit là d'un système volontaire pour les clients, par lequel ils ne doivent même pas installer l'appli Cake. La fonctionnalité cashback de l'appli Cake sera en effet intégrée à l'appli Argenta. Inge Ampe, CCO d'Argenta, espère que cette fonctionnalité supplémentaire attirera davantage l'attention sur l'appli Argenta: 'La fonctionnalité cashback convient parfaitement à ce que recherchent nos clients soucieux de leurs finances.'Expliquons les choses plus en détail: Cake - une jeune entreprise récompensée d'un Data News Award for Excellence l'année dernière encore par Data News - offre aux utilisateurs une vision automatisée et proactive de leurs rentrées et dépenses. Les comptes dans différentes banques peuvent être gérés conjointement par l'appli pour laquelle Cake dispose d'une licence bancaire de la BNB. Les utilisateurs de l'appli acceptent toutefois que l'analyse de toutes ces données soit transmise de manière 'anonymisée' aux partenaires commerciaux de Cake. En échange du partage de ces données, les utilisateurs peuvent gagner un peu d'argent via les cashbacks. Les données personnelles ne seront jamais partagées. Argenta et Cake insistent sur le fait que les informations sur les transactions ne seront partagées qu'après un accord explicite de la part du client et que tout se déroulera selon les règles PSD2 et GDPR en vigueur. La banque en informera encore ses clients de manière détaillée.Pour Cake, la collaboration représente un nouveau pilier dans sa stratégie. Outre l'appli bancaire pour les consommateurs, il existait déjà des solutions pour les détaillants et les marques sous l'appellation 'Cake for Business'. La collaboration avec Argenta dépendra du nouveau pilier 'Cake for Banks'. En d'autres mots, elle ne sera donc pas exclusive, apprend-on.Mais à côté de la collaboration non-exclusive, Argenta investit donc aussi 1,5 million d'euros dans le fonds de roulement de Cake. 'Cet investissement souligne notre confiance dans Cake. Mais il offre aussi à Argenta la chance de maintenir le pouls des acteurs innovants en matière d'Open Banking', explique le CEO d'Argenta, Marc Lauwers, pour lequel l'opération s'inscrit dans la stratégie numérique rénovée de la banque. 'Cette collaboration commerciale avec Argenta et l'investissement dans Cake constituent une nouvelle étape dans la matérialisation de nos ambitions belges et européennes', prétend le fondateur et CEO de Cake, Davy Kestens.Pour les utilisateurs existants de Cake, rien ne change, sauf que cet accord pourra peut-être leur rapporter un peu d'argent supplémentaire. Si l'accord engendre une forte hausse du nombre d'utilisateurs, il est possible que cela se traduise aussi par plus de partenaires commerciaux et donc plus de cashbacks.